• Compte Bancaire
    Jusqu'à 130€ offerts

    Pour une 1ère ouverture d'un Compte Bancaire
    et d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016 :

       80€ offerts* pour votre Compte Bancaire
    + 50€ offerts* pour votre Livret d'épargne BforBank
       *Offres soumises à conditions

  • Livrets
    3% pendant 2 mois

    jusqu'à 75 000€*. Et 50€ offerts sur le Livret d'épargne BforBank
    en maintenant un encours min. de 20 000€ jusqu'au 31/03/2017
    Pour une 1ère ouverture d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016
    *Offres soumises à conditions

  • Assurance-vie
    100€ offerts*

    Pour une première adhésion au contrat BforBank Vie
    jusqu'au 16 janvier 2017 avec un versement initial minimum
    de 3 000€ dont 25% minimum investis en unités de compte
    non garantis en capital.
    *Offre soumises à conditions

  • Bourse
    1 000€ de courtage remboursés
    jusqu’au 31 janvier 2017

    pour une 1ère ouverture ou transfert d'un
    compte-titres, d'un PEA et/ou d'un
    PEA-PME jusqu'au 4 janvier 2017*
    *Offre soumise à conditions

  • OPCVM
    2 000 fonds
    Sans droits d'entrée

    Avec plus de 80 sociétés de gestion françaises
    et internationales référencées

  • Crédit conso
    Vos projets n'attendent pas !

    Exclusif : votre prêt personnel BforBank

    BforBank vous propose, avec son partenaire CrédutLift,
    une solution de financement flexible qui s'adapte
    à vos envies, vos besoins et votre situation.

    Un crédit vous engage et doit être remboursé.
    Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

      En savoir plus

  • L'argent, on en parle

Trois étapes pour bien gérer son budget

Vivre mieux et épargner davantage à revenus constants : ça vous dit ? C’est possible grâce à la bonne gestion de votre budget.

Savoir gérer votre compte et même suivre votre budget permet de vous sécuriser sur le plan financier mais également de réaliser certaines de vos envies comme acquérir une belle voiture, acheter la maison de vos rêves ou encore prendre une année sabbatique pour faire le tour du monde.

Première étape : identifiez vos sources de revenus

Tout d’abord, il vous faut identifier les sommes que vous percevez de manière régulière comme un salaire, une pension de retraite ou un revenu locatif, mais aussi de manière irrégulière comme un treizieme mois, un bonus, une prime, des allocations ou encore des cadeaux comme les présents d’usage.

Deuxième étape : faites le point sur vos dépenses

Une fois cette première étape franchie, vous devez identifier vos dépenses. Le plus simple est de reprendre l’historique de vos comptes sur les derniers mois.

Vos dépenses peuvent être classées en trois catégories,

Les dépenses fixes.

Ce sont celles qui reviennent chaque mois et qui sont toujours du même montant. Il peut s’agir du remboursement de votre crédit immobilier, de votre loyer, de vos impôts si vous êtes mensualisé, des abonnements de transports en commun, des assurances, de la téléphonie ou des frais de scolarité éventuels.

Ensuite les dépenses variables.

Ce sont les dépenses récurrentes mais dont le montant varie : vos dépenses alimentaires, l’EDF GDF ou encore vos loisirs comme le cinéma, le restaurant ou le théâtre.

Enfin les dépenses irrégulières.

Ces dernières dépenses, ce sont des pics de dépense qu’il vous faut absolument anticiper.  Elles sont de deux sortes.

  • Tout d’abord les pics de dépense irréguliers attendus et les projets à financer. Ce sont la taxe foncière, la taxe d’habitation et éventuellement l’ISF mais aussi les voyages, les soldes, la rentrée scolaire, le remplacement de votre voiture ou les fêtes de fin d’année.Estimez le montant annuel que cela représente et provisionnez chaque mois une somme qui vous permettra de couvrir ces dépenses sur un produit d’épargne comme le livret. Il sera moins difficile de faire face aux dépenses de fin d’année si dans cette optique vous avez mis une centaine d’euros de côté par mois.
  • Les autres pics de dépenses irréguliers, c’est ceux que vous ne pouvez pas anticiper : le chômage, un accident de santé – les imprévus de toutes sortes. Pour les anticiper, on estime à 3 mois de salaire le matelas nécessaire dont il faut disposer. C’est à vous d’estimer quelle est la somme mensuelle que vous pouvez y consacrer.

Utiliser un outil de gestion de finances personnelles

Piloter vos finances va vous permettre de sécuriser votre avenir et celui de vos proches en vous offrant la possibilité d’identifier les sources d’économies. Cela vous offre ainsi la possibilité de vous construire ou de renforcer votre patrimoine et de vous créer une trésorerie de précaution.

Aujourd’hui, il existe des outils en ligne qui permettent d’analyser vos opérations, et de suivre en temps réel vos dépenses en cours et à venir : ce sont les outils de gestion de finances personnelles de l’anglais Personal Finance Manager.

Ils vous offrent une vision consolidée de vos finances : en un coup d’œil vous prenez conscience du poids de certains postes de dépense, de la consommation de vos budgets et de vos soldes prévisionnels, ce qui facilite les éventuels rééquilibrages.

De plus en plus sophistiqués, les outils de gestion de dépenses personnelles simulent le solde théorique ou réel de votre compte bancaire et permettent de programmer des objectifs d’épargne pour financer vos projets. Ils apprennent vos préférences pour construire les prochaines analyses, faire des graphiques par date ou type de dépenses.  Sur la base des opérations passées, il est possible de faire des projections.

Cette vision dynamique vous permet de mieux anticiper vos dépenses et souvent de mieux consommer en vous donnant la vision réelle et non pas idéalisée de vos finances !