• Compte Bancaire
    Jusqu'à 130€ offerts

    Pour une 1ère ouverture d'un Compte Bancaire
    et d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016 :

       80€ offerts* pour votre Compte Bancaire
    + 50€ offerts* pour votre Livret d'épargne BforBank
       *Offres soumises à conditions

  • Livrets
    3% pendant 2 mois

    jusqu'à 75 000€*. Et 50€ offerts sur le Livret d'épargne BforBank
    en maintenant un encours min. de 20 000€ jusqu'au 31/03/2017
    Pour une 1ère ouverture d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016
    *Offres soumises à conditions

  • Assurance-vie
    100€ offerts*

    Pour une première adhésion au contrat BforBank Vie
    jusqu'au 16 janvier 2017 avec un versement initial minimum
    de 3 000€ dont 25% minimum investis en unités de compte
    non garantis en capital.
    *Offre soumises à conditions

  • Bourse
    1 000€ de courtage remboursés
    jusqu’au 31 janvier 2017

    pour une 1ère ouverture ou transfert d'un
    compte-titres, d'un PEA et/ou d'un
    PEA-PME jusqu'au 4 janvier 2017*
    *Offre soumise à conditions

  • OPCVM
    2 000 fonds
    Sans droits d'entrée

    Avec plus de 80 sociétés de gestion françaises
    et internationales référencées

  • Crédit conso
    Vos projets n'attendent pas !

    Exclusif : votre prêt personnel BforBank

    BforBank vous propose, avec son partenaire CréditLift,
    une solution de financement flexible qui s'adapte
    à vos envies, vos besoins et votre situation.

    Un crédit vous engage et doit être remboursé.
    Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

      En savoir plus

  • L'argent, on en parle

Payer par chèque : 4 bons points et 6 précautions

Régler un achat ou une facture par chèque, c’est simple, gratuit et sûr… À condition de respecter les règles de l’art ! D&eac...

Payer par chèque

Le chèque est l’un des moyens de paiement les plus simples à utiliser, mais il doit faire l’objet d’une attention particulière, au risque de s’exposer à des situations déplaisantes. En effet, il ne suffit pas de signer un chèque : vous devez savoir le remplir correctement et en faire bon usage.

 

Qu’est-ce qu’un chèque ?

Dans la plupart des cas, lorsque vous ouvrez un nouveau compte bancaire, vous recevez un chéquier – ou carnet de chèques. Un chèque est un moyen de paiement que vous donne votre banque pour régler des sommes avec l’argent disponible sur votre compte courant.

Pour cela, vous remplissez le montant, le bénéficiaire, la date et vous signez un chèque. C’est vous qui choisissez le bénéficiaire de votre choix : règlement d’une facture d’énergie, achat dans un magasin, cadeau pour un anniversaire, impôts… De très nombreux paiements peuvent être effectués par chèque. Vous donnez votre chèque au bénéficiaire, qui le remet à sa propre banque. Cette dernière demande alors à la vôtre de procéder au virement de l’argent de votre compte sur celui de votre bénéficiaire. C’est vous qui avez ordonné ce transfert pécuniaire en signant le chèque.

 

Payer par chèque : 4 bons points

1. Pas besoin de se connecter

En effet, payer par chèque vous permet d’éviter les éventuelles complications liées à l’utilisation des cartes. Vous êtes alors à l'abri des soucis de connexion ou de dysfonctionnement des principaux outils de paiement par carte bancaire ou en ligne.

2. Coût zéro

Le paiement par chèque ne vous coûte pas un centime. Contrairement à l’utilisation des cartes bancaires, qui fait l’objet de prélèvements mensuels, celle d’un chéquier est gratuite. Sauf lorsque vous êtes à l’étranger.

3. Garantie de traçabilité

Payer par chèque garantit la traçabilité des transactions. À tout moment, vous pouvez consulter votre carnet de chèques pour suivre vos dépenses et paiements. Pour tirer profit de cet avantage, il suffit de veiller à remplir entièrement le talon de tous vos chèques.

4. 1 an et 8 jours

C’est la durée de validité d’un chèque. Son encaissement peut donc être reporté, si cela vous arrange ou si votre créancier le souhaite.

 

6 précautions pour des paiements par chèque sécurisés et sereins

1. Des chiffres et des lettres

Dans la transcription de la somme sur votre chèque, il est impératif de veiller à ne pas laisser d’espace (de blanc) avant ou après le nombre écrit. C’est un moyen de sécuriser votre paiement, car il permet d’éviter des ajouts à votre insu. Sur un chèque, la somme est généralement inscrite en chiffres et en lettres. La conformité entre les 2 écritures est très importante. Dans le cas contraire, votre chèque n’est pas valable ; et il ne vous restera plus qu’à en remplir un autre.

La date inscrite sur un chèque est toujours celle du jour de sa rédaction. Postdater un chèque peut entraîner une amende.

2. Pas de chèque en blanc

Le risque de falsification est récurrent dans l’utilisation des chèques. Ne laissez jamais un chèque partiellement complété, qu’il s’agisse du montant, du bénéficiaire ou de votre signature. Dans le même but d’éviter la falsification, il est recommandé d’utiliser un stylo à bille noir indélébile pour remplir son chèque.

3. « Vous acceptez les chèques ? »

Avant tout achat dans une boutique, il est important de savoir si cette dernière accepte ou non le paiement par chèque. Le commerçant peut très bien ne pas accepter ce mode de paiement. Dans ce cas, il doit en informer la clientèle sur le lieu de vente. S’il accepte les chèques, cherchez à savoir s’il existe un montant minimal avant de remplir votre chèque. Si vous décidez de payer par chèque, le commerçant se réserve le droit d’exiger une pièce d’identité.

Par ailleurs, à l’étranger, vous ne pourrez utiliser votre chéquier que dans les pays de la zone euro. Dans ce cas de figure, votre banque peut vous facturer certaines transactions.

4. Gardez un œil sur vos comptes

Comme vous ne savez pas à quel moment le chèque que vous venez de signer sera débité de votre compte, il faut que celui-ci soit approvisionné en permanence. Sinon, vous avez fait un chèque en bois – chèque sans provision – et vous risquez l’interdit bancaire !

5. Chèque perdu ou volé ? Réagissez !

On vous a volé votre chéquier ou un chèque en particulier ? Faites immédiatement opposition ! Comment ? En appelant votre banque ou en contactant  le Centre national d'appel des chèques perdus ou volés au 08 92 68 32 08 (0,337 €/min), 24h/24 et 7j/7.

6. Pensez à vous assurer

Pour être sûr d’être entièrement remboursé en cas de débits frauduleux, en raison du vol ou de la perte de votre chéquier et/ou d’une usurpation d’identité, pensez à souscrire une assurance moyens de paiement.