• Compte Bancaire
    Jusqu'à 130€ offerts

    Pour une 1ère ouverture d'un Compte Bancaire
    et d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016 :

       80€ offerts* pour votre Compte Bancaire
    + 50€ offerts* pour votre Livret d'épargne BforBank
       *Offres soumises à conditions

  • Livrets
    3% pendant 2 mois

    jusqu'à 75 000€*. Et 50€ offerts sur le Livret d'épargne BforBank
    en maintenant un encours min. de 20 000€ jusqu'au 31/03/2017
    Pour une 1ère ouverture d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016
    *Offres soumises à conditions

  • Assurance-vie
    100€ offerts*

    Pour une première adhésion au contrat BforBank Vie
    jusqu'au 16 janvier 2017 avec un versement initial minimum
    de 3 000€ dont 25% minimum investis en unités de compte
    non garantis en capital.
    *Offre soumises à conditions

  • Bourse
    1 000€ de courtage remboursés
    jusqu’au 31 janvier 2017

    pour une 1ère ouverture ou transfert d'un
    compte-titres, d'un PEA et/ou d'un
    PEA-PME jusqu'au 4 janvier 2017*
    *Offre soumise à conditions

  • OPCVM
    2 000 fonds
    Sans droits d'entrée

    Avec plus de 80 sociétés de gestion françaises
    et internationales référencées

  • Crédit conso
    Vos projets n'attendent pas !

    Exclusif : votre prêt personnel BforBank

    BforBank vous propose, avec son partenaire CréditLift,
    une solution de financement flexible qui s'adapte
    à vos envies, vos besoins et votre situation.

    Un crédit vous engage et doit être remboursé.
    Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

      En savoir plus

  • L'argent, on en parle

Défiscalisation : les points essentiels à retenir

Avant le rabotage des niches fiscales, il peut être judicieux de profiter d'ici la fin de l'année de la 10aine de solutions d'investissement pour réduire la note d'IR à régler au fisc.

défiscalisation, l'essentiel
  • Niches fiscales : tous les changements pour 2011 [30/09/2010]

Crédit d'impôt sur les intérêts d'emprunts, sur le photovoltaïque, dispositifs Scellier, Malraux, FIP, FCPI, Sofica, ... Le projet de loi de finances réduit de 10 % les avantages fiscaux des principaux produits de défiscalisation et de certains crédits d'impôt. 

  • Immobilier : tour de vis de la taxation des plus-values dès 2011 [29/10/2010]

Dès l'an prochain, les plus-values immobilières - hors résidence principale - seraient taxées au taux de 19% au lieu de 16%. De plus, elles supporteraient les prélèvements sociaux. Pour éviter cette taxation, il est possible de prendre des initiatives avant la fin de cette année, estime le cabinet d'avocats Alerion.

  • Immobilier : tout ce qui devrait changer l'an prochain [15/10/2010]

De l'investissement locatif aux travaux d'économies d'énergie, en passant par la refonte du prêt à taux zéro (PTZ), le projet de loi de Finances s'ancre résolument dans la rigueur. 

  • Les députés alourdissent la fiscalité de l'épargne pour 2011 [03/11/2010]

Les hausses d'impôts initialement prévues par le projet de loi de finances pour 2011 sont encore majorées par les députés.

Les règles en vigueur en 2010

  • Piste 1. Donnez aux oeuvres, le fisc vous le rendra ! [ 22/11/2010 ]

Faire preuve de générosité est encouragé par l'administration fiscale. C'est d'ailleurs la réduction d'impôt la plus populaire : plusieurs millions de foyers en profitent chaque année.

  • Piste 2. Une réduction d'impôt majorée ou non pour l'achat de résidence principale [ 22/11/2010 ]

A condition de contracter un prêt immobilier avant la fin de cette année, il est encore possible d'avoir un crédit d'impôt de 40 % sur 7 ans, pour un logement neuf "ultra-vert". Les autres logements neufs et les biens anciens donnent droit à une réduction ou un crédit d'impôt de 40% la première année.

  • Piste 3. Des avantages fiscaux pour les logements propres [ 22/11/2010 ]

Certaines dépenses liées aux économies d'énergie et au développement durable permettent d'obtenir un crédit d'impôt de 15% à 50%. Cet avantage fiscal est accordé aux propriétaires occupants de leur résidence principale. Et nouveauté, aux bailleurs sous certaines conditions.

  • Piste 4. Immobilier locatif : gros plan sur le dispositif Scellier [ 22/11/2010 ]

Bien rôdé, le régime Scellier s'accompagne d'une réduction d'impôt pouvant atteindre 75.000 euros sur neuf ans. S'appliquant aux logements neufs ou anciens réhabilités, il fera l'objet d'un verdissement dès 2011 de certaines dépenses.

  • Piste 5. Réduction d'impôt Scellier : investir en direct ou en parts de SCPI [ 22/11/2010 ]

Formule d'épargne collective, la Société civile de placement immobilier simplifie l'investissement immobilier et le rend plus accessible sur le plan financier.

  • Piste 6. Immobilier locatif : le dispositif Scellier étendu à l'outre-mer [ 22/11/2010 ]

Le dispositif d'investissement immobilier "Scellier" a été étendu à l'outre-mer. La réduction d'impôt peut aller jusqu'à 40%, contre 25% en métropole.

  • Piste 7. Logement social : un nouveau dispositif pour l'outre-mer [ 22/11/2010 ]

Investir dans le logement social outre-mer procure une réduction d'impôt de 50% au particulier. Même s'il doit ristourner une partie de son avantage fiscal à un exploitant social, ce dispositif devrait intéresser tout gros contribuable en quête de défiscalisation.

  • Piste 8. Des vieilles pierres à rénover pour défiscaliser [ 22/11/2010 ]

S'ils participent à des opérations de restauration immobilière, les amateurs de vieilles pierres peuvent opter, au choix, pour la loi Malraux ou pour le régime des monuments historiques. Mais depuis le tour de vis fiscal intervenu en 2009, ces opérations sont devenues rares.

  • Piste 9. Sofica : comment bien les choisir ? [ 22/11/2010 ]

Pour les gros contribuables, passionnés de 7ème art, les Sofica autorisent une large réduction d'impôt. Attention, il faut vérifier si elles sont adaptées à vos attentes et à votre situation fiscale.

  • Piste 10. Investir dans les PME en direct ou via des fonds [ 22/11/2010 ]

Le fisc récompense la souscription de parts de FCPI, de Fonds d'Investissement de Proximité, ou encore les coups de pouce aux PME.