• Compte Bancaire
    Jusqu'à 130€ offerts

    Pour une 1ère ouverture d'un Compte Bancaire
    et d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016 :

       80€ offerts* pour votre Compte Bancaire
    + 50€ offerts* pour votre Livret d'épargne BforBank
       *Offres soumises à conditions

  • Livrets
    3% pendant 2 mois

    jusqu'à 75 000€*. Et 50€ offerts sur le Livret d'épargne BforBank
    en maintenant un encours min. de 20 000€ jusqu'au 31/03/2017
    Pour une 1ère ouverture d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016
    *Offres soumises à conditions

  • Assurance-vie
    100€ offerts*

    Pour une première adhésion au contrat BforBank Vie
    jusqu'au 16 janvier 2017 avec un versement initial minimum
    de 3 000€ dont 25% minimum investis en unités de compte
    non garantis en capital.
    *Offre soumises à conditions

  • Bourse
    1 000€ de courtage remboursés
    jusqu’au 31 janvier 2017

    pour une 1ère ouverture ou transfert d'un
    compte-titres, d'un PEA et/ou d'un
    PEA-PME jusqu'au 4 janvier 2017*
    *Offre soumise à conditions

  • OPCVM
    2 000 fonds
    Sans droits d'entrée

    Avec plus de 80 sociétés de gestion françaises
    et internationales référencées

  • Crédit conso
    Vos projets n'attendent pas !

    Exclusif : votre prêt personnel BforBank

    BforBank vous propose, avec son partenaire CréditLift,
    une solution de financement flexible qui s'adapte
    à vos envies, vos besoins et votre situation.

    Un crédit vous engage et doit être remboursé.
    Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

      En savoir plus

  • L'argent, on en parle

Assurance-vie : les versements

Il existe plusieurs possibilités pour alimenter une assurance-vie : les versements peuvent être libres, uniques ou programmés. Mais attention aux frais !

Les types de versements au contrat d'assurance-vie

Les contrats d'assurance-vie peuvent prévoir de nombreuses modalités de versement de l'épargne. La souplesse relative aux modes et à la fréquence des versements, doit être un des critères déterminants dans le choix du contrat le plus pertinent pour la stratégie patrimoniale du souscripteur.

Assurance-vie : les différents types de versement

Le versement unique sur une assurance-vie

Le contrat prévoit que la totalité de l'épargne soit versée en une seule fois, et ce dès la souscription de l'assurance-vie. Ce mode d'alimentation est extrêmement rigide et ne permet pas d'investir ultérieurement, en profitant d'un supplément de revenu ou de futures opportunités de placement (lancement de nouveaux fonds et d'Organismes de placement collectif à capital variable (OPCVM), etc.).

Les versements libres sur une assurance-vie

Le contrat autorise les versements libressur l'assurance-vie. Le souscripteur peut alimenter son contrat d'assurance-vie quand il le souhaite, néanmoins un montant minimum de versement est généralement fixé. Ce mode d'alimentation de l'assurance-vie permet ainsi de profiter de nouvelles opportunités de placement.

Les versements programmés sur une assurance-vie

Le contrat prévoit que le souscripteur alimente l'assurance-vie selon une périodicité fixe et régulière (chaque mois, trimestre, semestre ou année). La fixation de la périodicité et le montant minimum pour chaque versement sur l'assurance-vie sont le plus souvent choisis par le souscripteur à la signature du contrat, dans le cadre de minimas demandés par l'assureur. Le système des versements programmés permet de décider à l'avance du rythme et du niveau d'investissement. A noter qu'il est possible d'interrompre les versements même programmés, et ce, sans aucune incidence fiscale.

Les différents frais de versement au contrat d'assurance-vie

Les frais sur versement ou frais d'entrée interviennent en supplément d'autres frais du contrat d'assurance-vie (frais de dossier éventuels, frais de gestion, frais d'arbitrage).

Les frais sur versement sont :

  • exprimés en pourcentage du montant versé;
  • généralement compris entre 0 (contrats disponibles sur internet) et 5%;
  • souvent négociables lors de la souscription du contrat d'assurance-vie.

Les frais sont généralement prélevés directement sur le montant versé. Ainsi, un versement libre de 1.000 euros, subissant 5% de frais, est amputé de 50 euros. Le versement effectivement réalisé est de 950 euros. Certaines compagnies, banques - par exemple, les banques en ligne - proposent des contrats sans frais sur les versements. Il convient cependant de prendre en compte l'ensemble des frais sur la durée de vie du contrat, y compris frais de gestion et/ou d'arbitrage afin de déterminer, voire d'optimiser, le rendement global de l'opération.

Les frais précomptés : par le passé, certains contrats ont pu fonctionner selon le système dit des " frais de versement précomptés ". A la place d'un prélèvement de frais sur chaque versement, le contrat regroupe l'ensemble des frais sur une période courte (généralement les deux premières années du contrat). Les versements suivants sont nets de frais. Le système des frais précomptés obère ainsi fortement l'épargne réalisée en début de contrat, et pénalise tout rachat ou sortie de contrat dans les premières années. La loi a rendu obligatoire la présence dans le contrat d'un tableau présentant les valeurs de rachat futures.