• Compte Bancaire
    Jusqu'à 130€ offerts

    Pour une 1ère ouverture d'un Compte Bancaire
    et d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016 :

       80€ offerts* pour votre Compte Bancaire
    + 50€ offerts* pour votre Livret d'épargne BforBank
       *Offres soumises à conditions

  • Livrets
    3% pendant 2 mois

    jusqu'à 75 000€*. Et 50€ offerts sur le Livret d'épargne BforBank
    en maintenant un encours min. de 20 000€ jusqu'au 31/03/2017
    Pour une 1ère ouverture d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016
    *Offres soumises à conditions

  • Assurance-vie
    100€ offerts*

    Pour une première adhésion au contrat BforBank Vie
    jusqu'au 16 janvier 2017 avec un versement initial minimum
    de 3 000€ dont 25% minimum investis en unités de compte
    non garantis en capital.
    *Offre soumises à conditions

  • Bourse
    1 000€ de courtage remboursés
    jusqu’au 31 janvier 2017

    pour une 1ère ouverture ou transfert d'un
    compte-titres, d'un PEA et/ou d'un
    PEA-PME jusqu'au 4 janvier 2017*
    *Offre soumise à conditions

  • OPCVM
    2 000 fonds
    Sans droits d'entrée

    Avec plus de 80 sociétés de gestion françaises
    et internationales référencées

  • Crédit conso
    Vos projets n'attendent pas !

    Exclusif : votre prêt personnel BforBank

    BforBank vous propose, avec son partenaire CréditLift,
    une solution de financement flexible qui s'adapte
    à vos envies, vos besoins et votre situation.

    Un crédit vous engage et doit être remboursé.
    Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

      En savoir plus

  • L'argent, on en parle

Les taux directeurs des banques centrales

Pour mener à bien leurs missions, les banques centrales utilisent différents taux d'intérêt qu'elles fixent librement.

Les taux directeurs des banques centrales

Parmi ces taux, le taux de refinancement représente le prix auquel les banques commerciales achètent leurs liquidités afin de faire crédit aux ménages et aux entreprises. Les mouvements des taux directeurs des banques centrales ont donc une incidence directe sur la masse monétaire en circulation et de fait sur l'activité économique de leur pays.

 

Définition des taux directeurs

Les taux directeurs sont les taux d'intérêt à court terme fixés par les banques centrales (voir l'article consacrés aux banques centrales). Ces dernières les utilisent pour piloter leur politique monétaire et par conséquent contrôler la masse monétaire et réguler l'activité économique de leur pays.
On distingue 3 types de taux directeurs.

 

Le taux de refinancement

  • Définition

Le taux de refinancement, également appelé " taux de refi ", est le taux d'intérêt des liquidités empruntées par les banques commerciales.

  • Rôle

Le taux de refinancement est le principal outil de la politique monétaire des banques centrales pour influencer le volume des crédits dédié à l'économie. En effet, les banques commerciales qui souhaitent augmenter leurs crédits à destination des ménages et des entreprises deviennent emprunteuses aux taux de refinancement. Pour préserver une marge d'intérêt, elles prêtent à leurs clients à un taux plus élevé que celui de leur emprunt auprès de la banque centrale.

Ainsi :
- si le taux de " refi " baisse, la demande de crédit est stimulée car les clients seront attirés par les taux plus faibles pratiqués alors par les banques commerciales ;
- à l'inverse, la demande de crédit fléchit en cas de hausse du taux de " refi ".

Les mouvements de taux directeurs affectent dont directement les taux dont les particuliers bénéficient pour leurs crédits immobiliers ou à la consommation.

 

Le taux de rémunération des dépôts

  • Définition

Le taux de rémunération des dépôts est le taux d'intérêt auquel sont rémunérées les " réserves obligatoires " des banques commerciales.

  • Rôle

Chaque établissement de crédit a obligatoirement un compte ouvert auprès de la Banque centrale et doit y laisser une partie de sa trésorerie, les " réserves obligatoires ". En contrepartie du blocage des liquidités, la Banque centrale rémunère ce dépôt.

 

Le taux d'escompte ou taux du prêt marginal

  • Définition

Le taux d'escompte est le taux d'intérêt auquel les banques commerciales empruntent des liquidités, en apportant, en garantie, des créances (billets de trésorerie, certificat de dépôts, etc.) qu'elles détiennent. A la différence d'un emprunt classique, les intérêts sont déduits du versement initial.
On parle de taux d'escompte pour la Réserve fédérale américaine (FED) et de taux du prêt marginal pour la Banque centrale européenne (BCE).

  • Rôle

En modifiant sa politique de taux d'escompte, une banque centrale influencera — comme dans le cas du taux de refinancement — la demande de crédit des clients des banques commerciales. Ce taux d'escompte est également un outil de contrôle de la masse monétaire en circulation.