• Compte Bancaire
    Jusqu'à 130€ offerts

    Pour une 1ère ouverture d'un Compte Bancaire
    et d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016 :

       80€ offerts* pour votre Compte Bancaire
    + 50€ offerts* pour votre Livret d'épargne BforBank
       *Offres soumises à conditions

  • Livrets
    3% pendant 2 mois

    jusqu'à 75 000€*. Et 50€ offerts sur le Livret d'épargne BforBank
    en maintenant un encours min. de 20 000€ jusqu'au 31/03/2017
    Pour une 1ère ouverture d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016
    *Offres soumises à conditions

  • Assurance-vie
    100€ offerts*

    Pour une première adhésion au contrat BforBank Vie
    jusqu'au 16 janvier 2017 avec un versement initial minimum
    de 3 000€ dont 25% minimum investis en unités de compte
    non garantis en capital.
    *Offre soumises à conditions

  • Bourse
    1 000€ de courtage remboursés
    jusqu’au 31 janvier 2017

    pour une 1ère ouverture ou transfert d'un
    compte-titres, d'un PEA et/ou d'un
    PEA-PME jusqu'au 4 janvier 2017*
    *Offre soumise à conditions

  • OPCVM
    2 000 fonds
    Sans droits d'entrée

    Avec plus de 80 sociétés de gestion françaises
    et internationales référencées

  • Crédit conso
    Vos projets n'attendent pas !

    Exclusif : votre prêt personnel BforBank

    BforBank vous propose, avec son partenaire CréditLift,
    une solution de financement flexible qui s'adapte
    à vos envies, vos besoins et votre situation.

    Un crédit vous engage et doit être remboursé.
    Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

      En savoir plus

  • L'argent, on en parle

Semaine de l'ISR 2012 : focus sur les PME

Lancée en 2010, la Semaine de l'ISR, est l'occasion de découvrir l'Investissement Socialement Responsable au travers d'événements dans toute la France. Reportage et bilan

Semaine de l'ISR 2012 : focus sur les PME

Des établissements financiers, des associations ou des université ont rencontré le public du 11 au 20 octobre derniers. Deux conférences se sont tenues notamment au Palais Brongniart, à Paris, centrées sur l'investissement responsable dans les PME. Celles-ci, cotées ou non, intéressent désormais les investisseurs ISR.
 

Repérer les PME durables

Le mardi 16 octobre dernier, devant la bourse de Paris, le marché alimentaire présent deux fois par semaine, rappellait au visiteur que « le marché », c'est avant tout du concret.

Dans le salon d'honneur du Palais Brongniart, c'était encore du concret : il était question de PME et ETI comme Manitou ou Bic. L'organisateur, la société EthiFinance, présentait ici la 4ème édition du Gaïa index, index responsable des valeurs moyennes, avec la participation de MiddleNext. L'objectif était de rapprocher les PME des investisseurs responsables.

Le Gaïa index, créé en 2009, est un recueil d'informations extra financières sur 230 PME et ETI françaises : un outil pour les investisseurs qui cherchent à identifier des valeurs au-delà du CAC 40 et du SBF 120. Il scrute 116 critères liés à la gouvernance, l'environnemental, le social et le rapport aux parties prenantes (fournisseurs et sous traitants). Il accompagne ainsi les meilleures pratiques de Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE). « Il est faux de dire que la RSE, ce n'est que pour les grandes entreprises. Les PME aussi entrent dans cette dynamique positive », soulignait Emmanuel de La Ville, Directeur général d'Ethifinance.

Ces 230 PME pèsent 141 milliards d'euros de chiffre d'affaires et un million de salariés, soit en moyenne 4 473 salariés, dont 39% à l'étranger. Le Gaïa index sélectionne les 70 entreprises les mieux classées sur des critères extra-financiers. Depuis 2009, son évolution est supérieure à celle du CAC40. Ces valeurs ont notamment fait preuve d'une meilleure résistance en période de baisse de la bourse.


Finance Durable : où en est la recherche ?

Une autre conférence, également au Palais Brongniart a réuni de jeunes économistes qui venez présenter leurs recherches. Ils appartiennent à la chaire Finance durable et investissement responsable de l'école Polytechnique.

Parmi eux, Vanina Forget, s'est intéressée à l'investissement durable dans les PME, via le capital investissement. Elle a montré que les entreprises non cotées peuvent elles aussi attirer les investisseurs responsables en intégrant des critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG).

Pour les investisseurs, l'ISR vise à une meilleure gestion des risques. Il est caractérisé par un fort engagement actionnarial et un dialogue entre l'investisseur et l'entreprise. Les investisseurs sont généralement des acteurs conventionnels de grande taille.

Le capital investissement, ou private equity, concerne des investisseurs, appelés limited partners, rentrant au capital d'entreprises pour des durées longues, souvent 10 ans. En France, 3 à 4 000 entreprises (10 000 en Europe) sont ainsi financées.