A lire dans la même thématique

Point marchés Amundi - Juillet 2022

Point marchés juillet 2022 avec Monica Defend, Directrice de l’Amundi Institute

Que ce soit pour éviter d’être à découvert, savoir quand vous faire plaisir, ou estimer combien vous pouvez mettre de côté, établir votre budget mensuel est indispensable. Tous nos conseils.

14 mars 2022

La Rédaction

S’il n’existe aucune règle immuable et applicable à tous, le principe des 50/30/20 permet d’établir un budget aux proportions équilibrées : 50% pour les besoins courants, 30% pour les envies, 20% pour l’épargne.

Qu’est-ce que la règle des 50/30/20 ?

La règle des 50/30/20 consiste à répartir ses dépenses en trois catégories :

  • 50% de besoins fixes. Les besoins fixes sont ceux auxquels il est impossible d’échapper. Ils incluent toutes les dépenses obligatoires et fixes, à commencer par le loyer, les remboursements de crédits, les impôts mensualisés, les assurances diverses, les transports, etc. On dit parfois qu’il s’agit de dépenses "incompressibles". En d’autres termes, cela signifie que vous ne pouvez pas y échapper dans votre vie quotidienne. Idéalement, cette part du budget ne devrait pas excéder la moitié de vos rentrées d’argent.
     
  • 30% d’envies fluctuantes. Les envies sont les dépenses sur lesquelles vous pouvez agir, des plus utiles aux plus futiles. On retrouve dans cette catégorie les sorties, l’alimentaire "plaisir", les abonnements de loisirs, les vêtements, le coiffeur voire l’abonnement téléphonique portable s’il contient des options dont vous n’avez pas forcément besoin. Ce budget devrait théoriquement disposer de 30% de vos revenus mensuels, pas plus !
     
  • 20% d’épargne. Le consensus veut que 20% des revenus mensuels soient transférés sur un compte épargne, idéalement par un virement automatique mensuel. Pour 10 euros dépensés, vous déposez 2 euros dans votre bas de laine.

Bon à savoir

Besoin d’aide pour catégoriser votre budget ? Grâce à l’application Mes Banques, vous définissez vos objectifs budgétaires et catégorisez plusieurs opérations en simultané.

Comment mettre la règle des 50/30/20 en pratique ?

Vous êtes prêt à élaborer votre propre budget à partir de cette règle ? C’est très simple. Voici quelques conseils pour bien démarrer :

  • La première étape d’un budget équilibré est de connaître vos dépenses et vos revenus. Avant de vous lancer dans les grands principes du 50/30/20, faites le point sur vos dépenses mensuelles, puis sur vos revenus mensuels. Consultez vos relevés de compte et listez toutes vos sorties et rentrées d’argent.
     
  • La deuxième étape consiste à classer toutes vos dépenses selon leur type, inévitables ou choisies. Aussi utile soit-il, l’abonnement au club de sport est facultatif, tandis que l’assurance de la voiture ne l’est pas ! Pour vous aider dans cette démarche, vous pouvez télécharger une des nombreuses applications mobiles qui sont dédiées à la gestion de budget.
     
  • La troisième étape ? Gardez à l’esprit que le principe des 50/30/20 est un guide, non une règle immuable. N’hésitez pas à adapter votre répartition budgétaire en fonction de votre situation personnelle. Par exemple, si vos revenus augmentent, vous pouvez éventuellement augmenter la part d’épargne au-delà des 20% recommandés.

Quelles sont les limites de la règle des 50/30/20 ?

La principale difficulté  est de pouvoir classer certaines dépenses, la différence étant parfois ténue entre besoins et envies. Un exemple ? Votre abonnement à une plateforme de streaming musical peut être considéré comme une dépense fixe et immuable puisque vous avez un prélèvement chaque mois sur votre compte bancaire. Pour autant, vous pourriez très bien vous en passer si jamais vous aviez besoin de tailler dans vos dépenses mensuelles. Le budget alimentaire peut lui-aussi être réparti entre besoins et envies : le pain serait un besoin, les biscuits une envie…

Autrement dit, une dépense qui peut être annulée, déplacée ou reportée sans conséquence n’est pas considérée comme un besoin. Vous avez une hésitation ? Divisez cette dépense en deux, puis répartissez-la entre les deux catégories.

Bon à savoir

Les livrets bancaires sont particulièrement adaptés pour une épargne disponible et rémunérée. Il est vivement recommandé de stocker votre épargne ailleurs que sur votre compte courant, afin d’éviter d’être tenté de la dépenser !

Crédit photo : Getty Images