• Compte Bancaire
    Jusqu'à 130€ offerts

    Pour une 1ère ouverture d'un Compte Bancaire
    et d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016 :

       80€ offerts* pour votre Compte Bancaire
    + 50€ offerts* pour votre Livret d'épargne BforBank
       *Offres soumises à conditions

  • Livrets
    3% pendant 2 mois

    jusqu'à 75 000€*. Et 50€ offerts sur le Livret d'épargne BforBank
    en maintenant un encours min. de 20 000€ jusqu'au 31/03/2017
    Pour une 1ère ouverture d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016
    *Offres soumises à conditions

  • Assurance-vie
    100€ offerts*

    Pour une première adhésion au contrat BforBank Vie
    jusqu'au 16 janvier 2017 avec un versement initial minimum
    de 3 000€ dont 25% minimum investis en unités de compte
    non garantis en capital.
    *Offre soumises à conditions

  • Bourse
    1 000€ de courtage remboursés
    jusqu’au 31 janvier 2017

    pour une 1ère ouverture ou transfert d'un
    compte-titres, d'un PEA et/ou d'un
    PEA-PME jusqu'au 4 janvier 2017*
    *Offre soumise à conditions

  • OPCVM
    2 000 fonds
    Sans droits d'entrée

    Avec plus de 80 sociétés de gestion françaises
    et internationales référencées

  • Crédit conso
    Vos projets n'attendent pas !

    Exclusif : votre prêt personnel BforBank

    BforBank vous propose, avec son partenaire CréditLift,
    une solution de financement flexible qui s'adapte
    à vos envies, vos besoins et votre situation.

    Un crédit vous engage et doit être remboursé.
    Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

      En savoir plus

  • L'argent, on en parle

Agios : comment les réduire ?

Votre banque vient de vous facturer des agios et vous ne comprenez pas comment cela fonctionne ? Explications et conseils pour les éviter avec BforBank.

Agios

Agios : de quoi s’agit-il ?

Tiré de l’italien « agio », ce mot signifie « bénéfice ». Les agios, ce sont les frais bancaires que votre banque prélève lorsque votre compte fonctionne à découvert.

Ils peuvent regrouper plusieurs types de frais : intérêts, frais de dossier, commissions d’intervention, minimum de perception…

Chez BforBank, il n’y a ni frais de dossier pour la mise en place du découvert, ni minimum de perception, ni commission d’intervention.

En théorie, le solde de votre compte courant est positif. En pratique, il peut arriver qu’il fonctionne à découvert. L’autorisation de découvert est un service facturé par la banque, mais pas un droit.

Lorsqu’aucune autorisation de découvert n’a été mise en place, la banque peut soit refuser de payer les opérations qui rendent le compte débiteur, soit tolérer leur paiement en facturant des intérêts sur le montant du découvert (dans la limite du taux de l’usure) ainsi que d’éventuels frais annexes. Cette tolérance varie selon l’appréciation de la banque.

En pratique, la plupart des banques acceptent un fonctionnement du compte à découvert, sous conditions de montant et de durée. Elles acceptent de mettre en place une autorisation de découvert.

Dans ce cadre, votre banque accepte le paiement des opérations débitrices en facturant à taux d’intérêt préférentiel le montant du découvert ainsi que les frais annexes éventuels.

 

Comment sont calculés les agios ?

À retenir : plus votre découvert dure longtemps, plus son montant est élevé, plus il vous coûtera cher. Pourquoi ? Parce que les agios sont calculés en fonction du montant, de la durée et du taux d’intérêt du découvert.

Pour les calculer, la banque applique ainsi un taux d’intérêt appelé taux effectif global (TEG). Ce dernier correspond au coût global du découvert. Il est indiqué sous forme d’un pourcentage annuel dans votre convention de compte et peut s’élever jusqu’au taux de l’usure. Il varie en fonction des banques.

La formule de calcul

Agios = cumul des montants quotidiens des déficits x TEG / 365 (jours par an)

Exemple 

Vous êtes à découvert de 1 000 € pendant 15 jours à un taux de 12 %.

Le calcul sera le suivant :

(1 000 € x 15 x 12 %) / 365

= (15 000 € x 12 %) / 365

= 1 800 € / 365

= 5 € d'agios (sur la période concernée)

Ajoutez à cela des frais de gestion bancaire, aussi appelés commissions, et vous obtenez le montant total de vos agios.

Bon à savoir : les banques pratiquent souvent un forfait d’agios minimum, pour les petits découverts.

 

Comment réduire les agios ou même les éviter ?

La meilleure solution, c’est encore de conserver un compte courant créditeur ! Néanmoins, de multiples raisons peuvent vous pousser à avoir besoin d’un découvert temporaire : décalage de trésorerie, dépense inattendue, retard de rémunération… Dans ce cas, le mieux est d’anticiper le plus possible et surtout d’en parler à votre banque. Pourquoi ? Pour demander une autorisation de découvert. Cette dernière ne supprimera pas les agios, mais elle les réduira significativement. Evaluez bien le montant et la durée de l’autorisation de découvert dont vous aurez besoin afin de garantir le paiement des opérations sur votre compte et de bénéficier d’un taux d’intérêt privilégié.

Le conseil BforBank : restez vigilant, si vos opérations de débit passent alors même que vous êtes à découvert, votre banque peut facturer des frais supplémentaires.

Chez BforBank, vous pouvez effectuer la demande de modification de votre plafond de découvert autorisé dans votre Espace client en ligne. Vous aurez une réponse immédiate. Pratique !