• Compte Bancaire
    Jusqu'à 120€ offerts

    Pour une 1ère ouverture d'un Compte Bancaire et d’un Livret d’épargne BforBank jusqu'au 18 octobre 2017

    80€ offerts* pour votre Compte Bancaire BforBank
    + 40€ offerts* pour votre Livret d'épargne BforBank

    *Offres soumises à conditions

  • Livrets
    3% pendant 2 mois

    jusqu'à 75 000€*. Et 40€ offerts* sur le Livret d'épargne BforBank
    en maintenant un encours min. de 20 000€ jusqu'au 31/01/2018.
    Pour une 1ère ouverture d'un Livret jusqu'au 18 octobre 2017.
    *Voir conditions de l'offre

  • Assurance-vie
    100€ offerts*

    Pour une première adhésion au contrat BforBank Vie
    jusqu'au 09 novembre 2017 avec un versement initial minimum
    de 3 000€ dont 25% minimum investis en unités de compte
    non garanties en capital. 
    *Offre soumise à conditions

  • Bourse
    1 000€ de courtage remboursés
    jusqu’au 31 décembre 2017 et 80€ offerts

    pour une 1ère ouverture ou transfert d'un compte-titres, 
    d'un PEA et/ou d'un PEA-PME jusqu'au 09 novembre 2017* 
    *Offre soumise à conditions

  • OPCVM
    80€ offerts
    et 1 000€ de courtage remboursés *

    jusqu'au 31/12/2017 pour une 1ère ouverture
    ou transfert d'un compte-titres, d'un PEA
    et/ou d'un PEA-PME jusqu'au 09 novembre 2017

    *Offre soumise à conditions

  • Crédit conso
    Vos projets n'attendent pas !

    BforBank vous propose, avec son partenaire CréditLift,
    une solution de financement flexible qui s'adapte
    à vos envies, vos besoins et votre situation.

    Un crédit vous engage et doit être remboursé.
    Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

  • Crédit immobilier
  • Le Mag
A lire dans la même thématique

Logement : les mesures du plan logement du Gouvernement

Quelles mesures le gouvernement souhaite mettre en place pour provoquer un « choc de l’offre » ?

Au moment d’emprunter, la banque va vous demander de souscrire une assurance décès-invalidité. Faites le bon choix !

L’établissement conditionne toujours l’octroi d’un prêt immobilier à la souscription d’une assurance décès-invalidité. Pour lui, c’est la garantie qu’en cas de disparition, d’accident ou de maladie avant la fin du crédit, il sera remboursé du capital qu’il vous prête. Pour vous, c’est également une précaution indispensable. Vous et vos proches seront protégés si un tel risque venait à se produire. Dans le cadre de cette assurance, vous disposez de deux solutions. La première consiste à souscrire le contrat « groupe » que la banque ne manquera sans doute pas de vous proposer. Il est généralement basé sur une mutualisation du risque. Que vous soyez jeune ou plus âgé, la prime sera identique. Selon les établissements, elle varie entre 0,35 et 0,50 % du capital emprunté.

Un contrat individuel                       

Seconde solution, souscrire un contrat individuel auprès de la compagnie de votre choix. Dans ce cas, la banque prêteuse devra vous fournir la liste des garanties qu’elle impose pour accepter votre propre assurance. Et si vous les respectez bien, elle ne pourra pas refuser votre contrat. Cette solution est souvent plus économique, notamment pour les emprunteurs de moins de 40 ans qui peuvent bénéficier de tarifs très attractifs (de 0,10 % à 0,30 % du capital emprunté). Mais faites jouer la concurrence et vérifiez que la prime sera fixe (c’est le cas chez BforBank) et non évolutive au fil des ans.