A lire dans la même thématique

Les banques en ligne sont-elles aussi sûres que les banques traditionnelles ?

Les banques en ligne et les néobanques sont-elles sûres ? Cette question est légitime et il existe au moins trois façons d’y répondre positivement.

Que ce soit pour vivre ou pour investir, l’immobilier neuf comporte de nombreux avantages par rapport à l’immobilier ancien. Focus sur sept atouts incontournables.

11 octobre 2020

La Rédaction

Vous songez à acheter à un appartement neuf ? Découvrez quelques-uns des avantages de ce type d’immobilier.

1. Des frais de notaires réduits

Vous bénéficiez de frais de notaire de l’ordre de 2 à 3 % dans le neuf, contre 7 à 8 % dans l’ancien. La différence s’explique par la plus faible part d’impôts et taxes contenue dans les frais applicables à l’immobilier neuf. Cela permet de libérer une capacité d’achat supplémentaire et/ou de constituer un apport dans le cadre d’un crédit immobilier.

2. Le confort thermique et acoustique

Les normes applicables aux bâtiments évoluent. La réglementation thermique se veut de plus en plus exigeante. Résultat, les immeubles neufs sont réalisés à partir de matériaux plus performants, sont implantés en fonction d’une orientation bien particulière, etc. Certains promoteurs et constructeurs vont même plus loin en satisfaisant aux critères de la labels et certifications (BBC, HQE…).

A la clé, vous profitez d’un meilleur confort thermique et acoustique. Deux ingrédients essentiels pour se sentir bien chez soi, mais aussi réaliser des économies sur la facture d’énergie à long terme.

Bon à savoir

A partir de 2021, la RE 2020 remplacera l’ancienne réglementation RT 2012. Entre autres objectifs, cette réglementation vise la neutralité carbone du bâtiment et un meilleur confort d’été.

3. La luminosité et la qualité des prestations

Tandis que les bâtiments les plus anciens cherchaient à limiter la taille et le nombre des ouvertures afin de limiter les déperditions de chaleur, les constructions neuves font la part belle à la lumière naturelle (grandes baies vitrées, agencement des pièces favorisant la circulation de la lumière, etc.).

Plus généralement, les prestations des immeubles neufs sont plus conformes au goût du jour : espaces verts, qualité des matériaux, présence d’un extérieur (balcon, terrasse, etc.).

4. Des charges contenues

Le choix du mode de chauffage, l’utilisation d’équipements performants ou encore le faible besoin d’entretien se traduisent par des charges de copropriété généralement plus abordables que dans l’ancien.

5. L’absence de travaux à court terme

Dans un immeuble neuf, vous évitez les travaux dans le logement. Vous limitez également les dépenses d’entretien et de réparation dans la copropriété. Dans un immeuble neuf, vous n’avez pas d’appels de fonds exceptionnels à prévoir (pour financer un ravalement de façade, une réfection de la toiture, un rafraichissement des parties communes…) avant plusieurs années.

6. Des perspectives de revente très favorables

La dimension écologique des immeubles neufs de plus en plus recherchée par les futurs acquéreurs.

La différence qualitative par rapport aux biens anciens environnants se traduit par ailleurs par une surcote. Un bien neuf se vendra proportionnellement mieux qu’un bien ancien situé dans le même quartier, si ce type de bien est particulièrement rare sur le marché immobilier. Il se peut cependant que les prix du neuf ou du récent soient proches de ceux de l’ancien, lorsque l’offre de logements neufs est abondante.

7. Des opportunités de défiscalisation

Dans le cadre d’un investissement locatif, de nombreux dispositifs sont destinés à stimuler la construction de logements neufs : loi Pinel, loi Censi-Bouvard, etc. Ces avantages fiscaux peuvent se montrer très attractifs.

A noter, l’immobilier ancien possède de son côté des avantages que le neuf n’a pas toujours : la centralité de l’emplacement, le charme des vieilles pierres, etc. A vous de décider ce qui vous convient le mieux en fonction de vos projets et priorités !

Crédit photo : Getty images