A lire dans la même thématique

Retraits sur un PEA : que faut-il savoir ?

Les conséquences fiscales d’un retrait sur un PEA sont très variables selon l’ancienneté de votre plan. Comment l’optimiser ?

Des capteurs d’empreintes digitales aux codes cryptodynamiques, voici quelques-unes des technologies embarquées dans la nouvelle génération de cartes bancaires.

23 octobre 2018

La Rédaction

Face à l’accroissement des systèmes de paiements numériques, les fabricants de cartes bancaires, mais également les fameuses fintech, multiplient les innovations. Des capteurs d’empreintes digitales aux codes cryptodynamiques, en passant par des puces connectées associées à des applications mobiles, ou encore des écrans e-ink, voici quelques-unes des technologies embarquées dans la nouvelle génération de cartes bancaires.

Monnaies numériques, systèmes de paiement mobiles, virements instantanés, les alternatives au moyen de paiement par carte bancaire se multiplient. Inventée en 1974 par le français Roland Moreno, la carte à puce n’a pas encore dit son dernier mot. En quatre décennies, elle s’est imposée comme le moyen de règlement le plus utilisé dans le monde après les espèces. En pleine croissance, la carte bancaire surfe désormais sur la vague du numérique et de l’Internet en proposant des innovations comme notamment le paiement sans contact qui s’est largement démocratisé aujourd’hui en France. Idem pour le paiement sur Internet qui se révèle de plus en plus sécurisé grâce au développement du système d’authentification 3D Secure, ou des cartes cryptodynamiques, dont le cryptogramme (code de sécurité) affiché sur un petit écran e-ink change toutes les heures.

Cartes bancaires intelligentes : des innovations impressionnantes

Ce n’est rien en comparaison de certaines fintech qui sont en passe de révolutionner la sacro-sainte carte bancaire avec une nouvelle génération de cartes intelligentes. Connectées au smartphone grâce à une application mobile, elles sont entièrement programmables. L’utilisateur peut activer ou non le paiement sans contact, changer le code PIN, modifier le montant du plafond des retraits, etc.

Une jeune pousse britannique est allée encore plus loin en créant une carte intelligente qui réunit plusieurs cartes en une seule. L’application dédiée permet de scanner et enregistrer les informations de différentes cartes bancaires, afin de pouvoir les migrer, ensuite, sur la carte connectée. Au moment d’effectuer un paiement, celle-ci offre la possibilité de choisir quel compte de carte débiter. Chaque transaction étant automatiquement affichée et catégorisée en temps réel sur l’application, cela permet d’avoir une vue d’ensemble de ses comptes. Une start-up américaine a développé exactement le même concept, mais en intégrant un écran e-ink sur sa carte bancaire afin de se passer d’application. Pour gérer les différentes cartes enregistrées au préalable grâce à une application, il suffit de tapoter sur l’écran pour les faire défiler, impressionnant. Cette "super" carte peut également afficher une photo d’identité du propriétaire sur l’écran, stocker et gérer de la même manière des cartes cadeaux ou encore des cartes d’accès d’immeubles ou de parking.

Cartes bancaires biométriques : de la sécurité et des privilèges

D’ici à quelques mois, les premières cartes bancaires biométriques dotées d’un capteur d’empreintes digitales devraient commencer à débarquer en France. Plus besoin de rentrer un code PIN pour régler des achats, il suffit de poser le doigt sur le capteur ! Ce système particulièrement pratique et sécurisant pour les utilisateurs fonctionnera aussi bien pour les règlements avec ou sans contact. Autant dire que la carte bancaire a encore de beaux jours devant elle...

Crédit photo : Flux Factory