A lire dans la même thématique

Fintech : ces start-ups qui réinventent la finance

Avec l’essor des technologies basées sur l’intelligence artificielle, le machine learning ou la blockchain, les start-ups de la fintech (contraction de finance et technologie) montent en puissance.

L'intelligence artificielle s'invite peu à peu dans notre quotidien et pour longtemps ! Décryptage.

11 avril 2018

La Rédaction

Entre le rapport Villani et le plan d’investissement de 1,5 milliards d’euros annoncé par Emmanuel Macron jusqu’en 2022, l’intelligence artificielle (IA) s’annonce comme le nerf de la guerre économique dans les prochaines années. Santé, transport, banque, etc, comment l’IA va-t-elle impacter votre vie de tous les jours ?

L’intelligence artificielle, c’est quoi ?

Pour faire simple, disons que l’IA revient à apprendre à une machine à réfléchir, contrairement à un ordinateur que l’on programme pour exécuter certaines tâches. Après avoir analyser des milliers de données, d’images, etc… l’IA est capable de reconnaître des objets ou des animaux et de décider d’une action à mener à la place d’un humain.

L’intelligence artificielle au guichet des banques

Évidemment, l’univers bancaire n’est pas épargné par l’IA. Au contraire, la quasi-totalité des grands groupes planchent sur des produits/services et autres scénarios IA compatibles. C’est par exemple grâce à cette technologie que certains clients peuvent déjà interroger leur assistant personnel bancaire virtuel depuis leur smartphone pour obtenir, 24h/24 et 7j/7 des réponses abouties à leurs questions simples. Ce type de robot peut même déclencher certaines actions comme bloquer une carte bancaire. Ainsi, les conseillers financiers se retrouvent à traiter les sujets pour lesquels ils ont une réelle valeur ajoutée. Exit les tâches répétitives. L’IA permet aussi la rédaction de mail quasi "sur mesure". Un gain de temps évident pour les conseillers qui n’ont alors plus qu’à envoyer le message. Grâce à l’IA, ces derniers disposent eux aussi d’un assistant virtuel qui les aide à trouver les produits financiers les plus adaptés à leurs clients.

En voiture l’IA !

L’IA est effectivement au cœur des voitures autonomes développées par les constructeurs auto et autres Google et Apple. Concrètement, pendant que vous lirez (peut-être d’un œil au départ), l’IA mènera votre véhicule à bon port. Pour l’heure, certains réglages s’imposent encore. En effet, aux États-Unis, on déplore déjà deux accidents liés à des voitures autonomes.

A la santé de l’IA

En compilant de gigantesques bases de données, l’IA pourrait par exemple permettre aux médecins d’affiner leurs diagnostics dans la lutte contre certains cancers. Mieux identifiés, les patients bénéficieraient de traitements plus ciblés.

Crédit photo : Phonlamai Photo