A lire dans la même thématique

5 bonnes raisons de faire des travaux chez soi

Les différentes périodes de confinement ont boosté les envies de travaux des Français. Il y a toujours une bonne raison de faire des travaux dans sa maison ou son appartement.

Si la blockchain a gagné en notoriété du fait de l’essor des cryptomonnaies comme le Bitcoin, cette technologie pourrait s’appliquer à d’autres domaines de la vie courante dont les services bancaires.

23 mai 2021

La Rédaction

Quel impact de la blockchain sur les banques ? Au-delà du Bitcoin, la blockchain pourrait contribuer à l’innovation bancaire de diverses manières. C’est ce que montre une étude de février 2020, publiée par l’Observatoire des métiers de la banque avec OnePoint1.

Bon à savoir

Qu’est-ce que la blockchain ? L’Observatoire des métiers de la banque définit la blockchain comme "une technologie permettant de stocker et de transmettre des informations de pair-à-pair". Concrètement, la base de données n’est pas gérée par un seul ordinateur mais par les postes de plusieurs utilisateurs, ce qui la rend plus fiable. Les transactions sont sécurisées via un système de cryptographie.

La digitalisation des opérations bancaires

La blockchain fait partie des outils qui permettent de dématérialiser des documents, des actifs financiers ou encore des monnaies. Dans ce dernier cas, ce sont les monnaies virtuelles comme le Bitcoin, l’Ethereum ou le Dogecoin qui défraient le plus régulièrement la chronique.

Dans le domaine bancaire, la blockchain pourrait faciliter le stockage et le partage de certains documents. Elle pourrait aussi permettre d’établir un registre de documents personnels certifiés en utilisant une empreinte numérique cryptographique intégrée dans la blockchain. Autre versant de cette technologie : la lutte contre la fraude.

La lutte contre la fraude

Avec la blockchain, la base de données est synchronisée régulièrement afin de vérifier que toutes les données ajoutées sont bien répercutées sur l’ensemble des autres copies. Cette innovation permet de renforcer la sécurité des documents bancaires et d’en vérifier plus aisément – et plus rapidement – l’authenticité.

Le système décentralisé inhérent à la blockchain permet d’augmenter la sécurité informatique en limitant les possibilités de piratage.

La traçabilité des opérations

La blockchain repose sur des blocs de transaction successifs qui sont reliés les uns aux autres. Aucune modification ou transaction ne peut être annulée ou modifiée. Il n’est pas non plus possible d’altérer un bloc qui précède un autre bloc parce qu’ils font partie d’une même chaîne.

Cette interdépendance entre les blocs qui composent la blockchain permettrait demain d’assurer un meilleur suivi et une meilleure traçabilité des opérations bancaires.

La réduction des coûts

La blockchain permettrait enfin de limiter les contrôles traditionnels, sans diminuer le niveau de confiance globale dans le système bancaire. Elle permettrait aussi de réduire le nombre d’intermédiaires. In fine, cela permettrait d’optimiser les coûts opérationnels et de proposer une tarification plus attractive. Cette plus grande fluidité permettrait aussi de réduire les délais de transaction.

Les banques en ligne jouent un rôle de premier plan dans l’innovation bancaire. Nous sommes à vos côtés pour vous proposer toujours plus de services bancaires.

1http://www.observatoire-metiers-banque.fr/mediaServe/OMB_Etude+Blockchain+2020_Synth%C3%A8se.pdf?ixh=4233741919106105623

Crédit photo : Getty images