A lire dans la même thématique

Quel budget prévoir pour les études supérieures de son enfant ?

Les études supérieures, ça coûte cher ! Logement, nourriture, école, frais de scolarité… Poste par poste, comment estimer au mieux le budget nécessaire pour un étudiant ?

Les startups françaises ont connu un bon début d’année 2022 malgré un environnement macroéconomique défavorable. 7 nouvelles licornes ont fait leur apparition sur cette période.

03 octobre 2022

La Rédaction

D’après les chiffres du dernier baromètre du capital-risque publié par le cabinet de conseil EY, les entreprises innovantes françaises ont réalisé un très bon 1er semestre 2022.

Qu’est-ce que la French Tech ?

La French Tech désigne l’ensemble des jeunes entreprises technologiques françaises.

C’est aussi le nom du mouvement qui fédère un certain nombre de startups françaises et qui a pris l’emblème du fameux origami en forme de coq rouge. Au-delà des startups, ce mouvement rassemble également des investisseurs, des décideurs et des community builders (constructeurs de communauté, en français).

Bon à savoir

Envie d’en savoir plus sur les dernières tendances en matière d’innovation ? Retrouvez notre rubrique dédiée dans Le Mag.

Un bon début d’année 2022

"Les sociétés de la French Tech ont récolté plus de 8,4 mrds€, soit une progression de 63% par rapport au 1er semestre 2021.", décrit EY. "Cette performance s'explique principalement par le nombre important d’opérations supérieures à 100 M€.", décrypte le cabinet de conseil. Au total, 362 opérations de levées de fonds ont été comptabilisées au 1er semestre 2022, une prouesse d’autant plus remarquable que l’environnement macroéconomique n’était pas au beau fixe.

Les secteurs les plus propices aux investissements sont les sociétés de logiciels (2 233 M€), le secteur des Fintechs (2 025 M€) et celui des CleanTechs (926 M€). Il s’agit là des trois secteurs où la croissance des levées de fonds est la plus forte au 1er semestre 2022.

Bon à savoir

7 nouvelles licornes françaises, c’est-à-dire startups valorisées à plus de 1 mrd€, ont fait leur apparition au 1er trimestre 2022 : Ankorstore, Ecovadis, Exotec Solutions, NW Group, Payfit, Qonto et Spendesk.

La France devant l’Allemagne

C’est la plus forte croissance des investissements en Europe continentale. La France se place ainsi loin devant l'Allemagne (6,26 mrds€ – 20%).

Sur le plan géographique et à l’intérieur des frontières françaises, l’Île-de-France conserve la tête du classement. Les startups implantées dans cette région captent 80% des montants levés et 67% des opérations. Viennent ensuite les régions Hauts-de-France (5% des investissements en valeur et 4% en nombre d’opérations) et Nouvelle-Aquitaine (3% des investissements en valeur et 9% en nombre d’opérations).

Comment s’annonce l’avenir ? Alors que les marchés boursiers connaissent un regain de volatilité sur fond de hausse des taux, le secteur du private equity et des family offices devraient animer le marché au cours des prochains mois d’après les experts d’EY. Et d’avertir en conclusion : "La FrenchTech a encore une fois bien encaissé ce nouveau choc économique. Toutefois, aujourd’hui tous les yeux se tournent vers la prochaine étape qui reste la principale faiblesse de cet écosystème : les sorties (Exit)."

Crédit photo : Getty Images