• Compte Bancaire
    Jusqu'à 120€ offerts

    Pour une 1ère ouverture d'un Compte Bancaire et d’un Livret d’épargne BforBank jusqu'au 05 septembre 2017

    80€ offerts* pour votre Compte Bancaire BforBank
    + 40€ offerts* pour votre Livret d'épargne BforBank

    *Offres soumises à conditions

  • Livrets
    3% pendant 2 mois

    jusqu'à 75 000€*. Et 40€ offerts sur le Livret d'épargne BforBank
    en maintenant un encours min. de 20 000€ jusqu'au 31/12/2017.
    Pour une 1ère ouverture d'un Livret jusqu'au 05 septembre 2017.
    *Offres soumises à conditions

  • Assurance-vie
    150€ offerts*

    Pour une première adhésion au contrat BforBank Vie
    jusqu'au 31 août 2017 avec un versement initial minimum
    de 3 000€ dont 25% minimum investis en unités de compte
    non garanties en capital. 
    *Offre soumise à conditions

  • Bourse
    1 000€ de courtage remboursés
    jusqu’au 30 septembre 2017 et 80€ offerts

    pour une 1ère ouverture ou transfert d'un compte-titres, 
    d'un PEA et/ou d'un PEA-PME jusqu'au 05 septembre 2017* 
    *Offre soumise à conditions

  • OPCVM
    80€ offerts
    et 1 000€ de courtage remboursés *

    jusqu'au 30/09/2017 pour une 1ère ouverture
    ou transfert d'un compte-titres, d'un PEA
    et/ou d'un PEA-PME jusqu'au 05 septembre 2017

    *Offre soumise à conditions

  • Crédit conso
    Vos projets n'attendent pas !

    BforBank vous propose, avec son partenaire CréditLift,
    une solution de financement flexible qui s'adapte
    à vos envies, vos besoins et votre situation.

    Un crédit vous engage et doit être remboursé.
    Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

  • Crédit immobilier
  • Le Mag
A lire dans la même thématique

Investir au Portugal : une bonne idée ?

Vous caressez le rêve d’investir dans un pied-à-terre au Portugal ? Ou bien d’aller vous y installer pour la retraite ?

Faire des études coûte cher. Des frais encore gonflés par les factures d'un logement, lorsque les études obligent votre enfant à quitter le cocon familial.

14 juin 2016

Quelles sont les pistes existantes pour loger son enfant étudiant à moindre coût?

Même s'il travaille pour payer une partie de ses études, il aura sans doute besoin de votre aide, aussi bien sur le plan logistique que financier. Voici quelques pistes à explorer pour l'aider à se loger à moindre frais.

Le campus universitaire

Il existe 600 établissements, couramment appelés "cités U", gérés par les centre régionaux des oeuvres universitaires et scolaires (CROUS). Autant dire que les 165 500 logements disponibles sont loin de répondre à la demande annuelle qui estimée à 900 000!

Les logements en cité U sont destinés en priorité aux étudiants dont la famille a de faibles ressources. Cela vaut tout de même la peine de déposer un dossier car il s'agit de loin de la piste la plus économique : pour une chambre meublée de 9 mètres carrés, comptez entre 150 et 200 euros de loyer et aux alentours de 400 euros pour un studio de 21 mètres carrés. Une ALS (Aide au Logement Social) peut éventuellement aider à payer ce montant.

Les foyers étudiants

Il existe 65 foyers étudiants pour environ 6 000 lits. Ils sont répartis dans une vingtaine de grandes villes et regroupés au sein de l'Union nationale des maisons d'étudiants (UNME). Tous les étudiants peuvent déposer une demande pour obtenir une chambre, sans limitation de revenus. Certaines chambres sont équipées d'une douche et d'un coin cuisine, d'autres  sont des simples chambres avec une salle à manger commune.

Les tarifs sont plus élevés qu'en cité U, de l'ordre de 300 à 900 euros par mois mais incluent souvent la demi-pension voire une pension complète.

Les résidences privées

Gérées par des groupes privés, ces résidences rassemblent des studios ou des deux-pièces meublés. Elles disposent de diverses parties communes comme une buanderie, une cafétéria ou même parfois une salle de sport.

Les tarifs sont équivalents au prix d'une location classique et il faut s'attendre à des frais de dossier ainsi qu'à verser une caution. L'étudiant peut toutefois déposer une demande auprès de la CAF (Caisse d'Allocations Familiales) pour bénéficier sous certaines conditions d'une APL (Aide Personnalisé au Logement) ou d'une ALS (Allocation de Logement Social)

Le logement intergénérationnel

Encore peu connu, le logement intergénérationnel est une bonne piste pour trouver un logement pas cher, voire gratuit dans certains cas. Le principe est simple : en échange d'une chambre gratuite ou d'un loyer modéré, le jeune s'engage à effectuer plusieurs taches, comme être présent le soir, aider la personne âgée à faire ses courses, etc. Plusieurs associations proposent de mettre en contact des seniors isolés et des étudiants à la recherche d'un logement. Attention toutefois à bien évaluer en amont les implications de cette cohabitation originale et à vérifier que les deux futurs colocataires vont pouvoir s'entendre !