A lire dans la même thématique

Baisse d’impôt sur le revenu : qui en bénéficiera ?

Le Gouvernement a annoncé une baisse d'impôt sur le revenu. Qui seront les gagnants ?

Trois sociétés spécialisées dans la blockchain ont créé un consortium pour développer une solution de financement alternative 100 % digitalisée, baptisée ST8.

25 mai 2019

La Rédaction

Trois sociétés spécialisées dans la blockchain – Havas Blockchain, Tokeny et Psion Finance – ont créé un consortium pour développer une solution de financement alternative 100 % digitalisée, baptisée ST8. Focus sur une innovation au service des PME.

Reposant sur la même technologie que la cryptomonnaie Bitcoin, cette plateforme française permet à des entreprises sélectionnées d’émettre des jetons (security tokens) afin de financer leurs investissements.

À travers leur consortium ST8, la filiale blockchain du groupe français Havas, la start-up suisse Psion Finance, et la jeune pousse luxembourgeoise Tokeny créent une nouvelle offre de financement innovante pour aider des PME, sélectionnées sur dossier, à "tokéniser" des actifs financiers. Elles auront la possibilité d’emprunter des fonds et d’émettre des actions traditionnelles en plaçant sur le marché des jetons financiers (security tokens) via la blockchain. Le but étant de proposer une solution de financement alternative correspondant mieux aux besoins des PME françaises que les modes de financement classiques. Pour cela, ST8 capitalise sur l’essor de la technologie des blockchains et les récentes évolutions du cadre réglementaire français lié aux cryptomonnaies.

Répondre aux besoins croissants d’investissement des PME

Principale source d’emplois en France, les PME constituent un véritable poumon économique, tant au niveau national qu’européen. Selon le dernier baromètre trimestriel de BPI France, 59 % des chefs de petite ou moyenne entreprise souhaitent réaliser des investissements au cours de l’année 2019. ST8 leur propose une solution de financement sur mesure permettant de lever des fonds auprès d’investisseurs. Les émissions de tokens (limitées à 8 millions d’euros par opération) sont en effet moins contraignantes, moins chères et plus rapides que les solutions de financement traditionnelles. Le consortium cible principalement les investisseurs tels que les fonds d’investissement, les family offices et les business angels.

« ST8 est l’alliance de la finance et du digital. Dans le financement des entreprises comme dans les autres domaines, la digitalisation apporte des innovations essentielles. C’est pourquoi nous sommes fiers de participer à la création de ce consortium pour porter une nouvelle offre de financement des PME 100 % digitalisée, capitalisant sur notre expertise, explique Paul Bougnoux, fondateur de Psion Finance, l’une des trois sociétés à l’origine du projet. Toutes les entreprises n’ont pas envie d’aller en Bourse ou de faire entrer un fonds à leur capital. »

Les investissements en bitcoin étant hautement spéculatifs, les divers contenus publiés ici ne constituent en rien une incitation à investir, ni une garantie de succès. La prudence est donc de rigueur.

Crédit photo : Getty Images