A lire dans la même thématique

Investir à l’étranger : quelles questions devez-vous vous poser ?

Thaïlande, Maroc, Portugal, Espagne…Vous rentrez de vos vacances avec une idée en tête : vous offrir un pied à terre pour les vacances ou y couler des jours heureux à la retraite.

On en entend parler en bien, en mal, mais rarement en clair : le prêt à la consommation

13 septembre 2016

Le prêt à la consommation a pourtant le vent en poupe, porté par des taux d’intérêt avantageux et des démarches facilitées… Zoom sur les meilleurs usages du crédit conso, en quelques mots !

Le prêt à la consommation en quelques mots

Difficile de faire plus simple : le crédit à la consommation permet d’emprunter une somme d’argent, moyennant intérêts. Par exemple ? Vous empruntez 10 000 euros, sur un an, à votre banque, avec un taux d’intérêt à 1 % : vous paierez donc 1 % de 10 000 € en intérêts en plus du remboursement de la somme, soit 10 000 € + 100 €. Plus vous empruntez à court terme, plus le taux d’intérêt est bas et l’opération peu coûteuse. En résumé, le prêt à la consommation vous permet de disposer de liquidités rapidement, et simplement.

Quant à sa définition, attention : le prêt à la consommation peut désigner un prêt affecté, destiné à financer un achat précis ; un prêt personnel, sans affectation particulière ; ou un crédit renouvelable, réserve d’argent renouvelable généralement attachée à une carte de crédit.

Qui emprunte avec un crédit conso ?

Il existe deux profils d’emprunteurs : ceux qui ne disposent pas de l’épargne suffisante pour éviter un prêt, et ceux qui préfèrent souscrire au prêt, plutôt que de piocher dans leur épargne.

Résultat ? La moyenne des revenus des emprunteurs s’approche du revenu médian des Français, soit 1 500 € nets environ, pour un célibataire ; 2 800 € nets environ, pour un couple sans enfants. Quant à la moyenne des prêts à la consommation demandés, elle est de 13 000 € sur 4 ans.

Le prêt à la consommation, dans quel but ?

Le crédit conso est la méthode favorite des Français pour acheter leur voiture. Une demande de prêt à la consommation sur deux concerne ainsi l’achat d’un véhicule, voiture le plus souvent, mais également moto, bateau, camping-car… Vous le connaissiez sous le nom de prêt automobile ? Il s’agit pourtant bel et bien d’un crédit conso.

Sur la seconde place du podium, les dépenses imprévues ou passes financières délicates concernent une demande de crédit sur quatre. La somme empruntée permet alors de régler une facture en attente, ou simplement d’assurer le quotidien d’un ménage.

À la troisième place ? Une demande de prêt sur cinq a pour but de financer les travaux ou les équipements pour la maison : rénovations, réparations, agrandissements, etc. On résume ? Le crédit conso n’a qu’un but, vous dépanner, et à moindre frais !