A lire dans la même thématique

Investir à l’étranger : quelles questions devez-vous vous poser ?

Thaïlande, Maroc, Portugal, Espagne…Vous rentrez de vos vacances avec une idée en tête : vous offrir un pied à terre pour les vacances ou y couler des jours heureux à la retraite.

Mise en place début 2016, la garantie de loyers VISALE concerne désormais tous les jeunes de moins de 30 ans.

21 octobre 2016

Qu'est-ce que le dispositif VISALE ?

Le dispositif VISALE est un mécanisme de garantie de loyers qui permet aux propriétaires bailleurs d’être couverts en cas d’impayés pendant les trois premières années du bail. L'objectif étant de rassurer le propriétaire face au dossier d'une personne pour qui personne ne peut se porter garant (famille, amis) et dont les revenus ne sont pas assez stables.

Le Visa pour le Logement et l’Emploi (VISALE) a été mis en place pour remplacer la Garantie Universelle des Loyers (GUL), jugée trop coûteuse.

Il est géré par Action Logement (ex 1 % logement). Si le locataire est dans l'impossibilité de payer son loyer, Action Logement verse dans un premier temps la somme due au bailleur puis se retourne contre le locataire pour être remboursé.

Une extension considérable

Jusqu'ici réservée aux salariés de moins de 30 ans, le Visa pour le Logement et l’Emploi (VISALE) est depuis le 30 septembre 2016 étendu à l'ensemble des moins de 30 ans : jeunes salariés, non salariés, chômeurs ou encore étudiants. Seuls sont exclus du dispositif les étudiants non boursiers rattachés au foyer fiscal de leurs parents.

Selon le ministère du Logement, le Visa pour le Logement et l’Emploi (VISALE) concerne 300 000 jeunes sur les 900 000 entrant chaque année dans le parc locatif privé.

À noter, Visa pour le Logement et l’Emploi (VISALE) concerne également les plus de 30 ans en situation professionnelle précaire (CDD, période d’essai d’un CDI, intermittent, intérimaire, contrat d’apprentissage ou contrat aidé d’une durée minimum d’un mois)