• Compte Bancaire
    Jusqu'à 130€ offerts

    Pour une 1ère ouverture d'un Compte Bancaire
    et d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016 :

       80€ offerts* pour votre Compte Bancaire
    + 50€ offerts* pour votre Livret d'épargne BforBank
       *Offres soumises à conditions

  • Livrets
    3% pendant 2 mois

    jusqu'à 75 000€*. Et 50€ offerts sur le Livret d'épargne BforBank
    en maintenant un encours min. de 20 000€ jusqu'au 31/03/2017
    Pour une 1ère ouverture d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016
    *Offres soumises à conditions

  • Assurance-vie
    100€ offerts*

    Pour une première adhésion au contrat BforBank Vie
    jusqu'au 16 janvier 2017 avec un versement initial minimum
    de 3 000€ dont 25% minimum investis en unités de compte
    non garantis en capital.
    *Offre soumises à conditions

  • Bourse
    1 000€ de courtage remboursés
    jusqu’au 31 janvier 2017

    pour une 1ère ouverture ou transfert d'un
    compte-titres, d'un PEA et/ou d'un
    PEA-PME jusqu'au 4 janvier 2017*
    *Offre soumise à conditions

  • OPCVM
    2 000 fonds
    Sans droits d'entrée

    Avec plus de 80 sociétés de gestion françaises
    et internationales référencées

  • Crédit conso
    Vos projets n'attendent pas !

    Exclusif : votre prêt personnel BforBank

    BforBank vous propose, avec son partenaire CréditLift,
    une solution de financement flexible qui s'adapte
    à vos envies, vos besoins et votre situation.

    Un crédit vous engage et doit être remboursé.
    Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

      En savoir plus

  • L'argent, on en parle

Les avantages de l'assurance-vie

La diversité des contrats proposés permet de trouver une solution quels que soient ses objectifs patrimoniaux : épargne, transmission défiscalisée, complément de revenu pour la retraite.

Les avantages de l'assurance-vie ?

Le contrat d'assurance-vie : comparatif avec d'autres placements

Comparé à d'autres placements, le contrat d'assurance-vie offre des avantages non négligeables.

Les livrets d'épargne sont une épargne disponible, sûre et exonérée de toute fiscalité dans le cas des livrets réglementés. Cependant, les taux de rémunération et les plafonds de dépôt des livrets réglementés limitent leur portée dans une stratégie patrimoniale de moyen et long terme.

L'investissement en Bourse et sur des valeurs mobilières, telles que les Organismes de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM), constitue, avec un certain niveau de risque, une solution performante mais fait l'objet d'une fiscalité importante à la fois sur les revenus et sur les plus-values. Le Plan d'épargne en actions (PEA) constitue une enveloppe fiscale intéressante mais, dans ce cas, l'investissement est plafonné et l'épargne indisponible durant 8 ans, sous peine de clôture. Les avantages fiscaux qui y sont associés sont acquis après une durée de 5 ans.

L'investissement immobilier est une solution permettant la constitution d'un patrimoine transmissible. Il s'agit cependant de placements juridiquement complexes, entraînant de nombreux frais et obligations pour le propriétaire. L'optimisation fiscale de l'investissement immobilier, au travers des nombreux dispositifs existants (loi Pinel, etc.), est également une opération nécessitant l'expertise de spécialistes. Enfin, l'investissement n'est pas " liquide " en cas de besoin imprévu d'argent frais.

L'épargne retraite, qu'elle soit individuelle au travers du Plan d'épargne retraite populaire (Perp) et des contrats Madelin, ou collective au travers notamment des Plans d'épargne pour la retraite collectifs (Perco), est une solution uniquement tournée vers un objectif de préparation de la retraite. La plupart des placements de ce type obéissent à des règles contraignantes (par exemple : sortie en rente pour le Perp, le versement en capital ne pouvant excéder 20% de la valeur). Par ailleurs, les sommes capitalisées sont indisponibles pendant toute la durée d'épargne, sauf événements particuliers.

Un contrat d'assurance-vie pour contruire un patrimoine ?

Grâce à ces avantages l'assurance-vie constitue une solution répondant à plusieurs objectifs de placement et projets de vie.

  • Epargner à son rythme : le principe des versements, libres ou programmés, permet de doser le rythme et le volume de l'épargne en fonction des capacités de l'épargnant, de ses projets, de la variation de ses revenus, etc.
  • Sécuriser son épargne : les sommes épargnées peuvent également être investies, dans le cas de contrats monosupports ou multisupports, sur le fonds en euros offrant une garantie en capital et un taux de rendement minimum. En pratique, la majorité des contrats d'assurance-vie sont multisupports et permettent de sécuriser une partie de l'épargne tout en dynamisant l'autre partie. Ce partage entre sécurité et performance peut être modulé tout au long de la période d'épargne, en fonction des projets de l'épargnant, de son âge, etc.
  • Constituer un complément de revenu : la disponibilité des sommes épargnées dans les contrats d'assurance-vie est totale. Cependant, les retraits sont fiscalement plus avantageux après 4 ans, et plus encore après 8 ans, de vie du contrat. Les rachats, notamment les rachats programmés, peuvent constituer un complément de revenu pendant la durée du contrat. Au terme du contrat, on peut opter pour la sortie en rente afin de bénéficier d'un complément de revenu durant la retraite.
  • Protéger ses proches : l'assurance-vie est avant tout un contrat d'assurance qui prévoit le versement des capitaux majorés des intérêts perçus à un bénéficiaire, en cas de décès de l'assuré. Les contrats prévoyant une sortie en rente peuvent également prévoir la réversibilité de la rente viagère en cas de décès du rentier.

Toutes ces avantages de l'assurance-vie en font un placement offrant une grande de liberté de choix, de souplesse de gestion, au service de toutes les stratégies patrimoniales possibles.