• Compte Bancaire
    Jusqu'à 130€ offerts

    Pour une 1ère ouverture d'un Compte Bancaire
    et d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016 :

       80€ offerts* pour votre Compte Bancaire
    + 50€ offerts* pour votre Livret d'épargne BforBank
       *Offres soumises à conditions

  • Livrets
    3% pendant 2 mois

    jusqu'à 75 000€*. Et 50€ offerts sur le Livret d'épargne BforBank
    en maintenant un encours min. de 20 000€ jusqu'au 31/03/2017
    Pour une 1ère ouverture d'un Livret jusqu'au 20 décembre 2016
    *Offres soumises à conditions

  • Assurance-vie
    100€ offerts*

    Pour une première adhésion au contrat BforBank Vie
    jusqu'au 16 janvier 2017 avec un versement initial minimum
    de 3 000€ dont 25% minimum investis en unités de compte
    non garantis en capital.
    *Offre soumises à conditions

  • Bourse
    1 000€ de courtage remboursés
    jusqu’au 31 janvier 2017

    pour une 1ère ouverture ou transfert d'un
    compte-titres, d'un PEA et/ou d'un
    PEA-PME jusqu'au 4 janvier 2017*
    *Offre soumise à conditions

  • OPCVM
    2 000 fonds
    Sans droits d'entrée

    Avec plus de 80 sociétés de gestion françaises
    et internationales référencées

  • Crédit conso
    Vos projets n'attendent pas !

    Exclusif : votre prêt personnel BforBank

    BforBank vous propose, avec son partenaire CréditLift,
    une solution de financement flexible qui s'adapte
    à vos envies, vos besoins et votre situation.

    Un crédit vous engage et doit être remboursé.
    Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

      En savoir plus

  • L'argent, on en parle

Les critères de l'investissement social et responsable (ISR)

Le développement de à l'ISR ont fait naître le besoin d'une analyse extra-financière systématique, nécessitant des critères spécifiques, moins quantifiables que ceux de l'analyse financière classique.

Les critères de l'investissement social et responsable (ISR)

1/ Les méthodes et l'élaboration des critères de l'Investissement socialement responsable (ISR)

L'Investissement socialement responsable (ISR) est une démarche qui consiste à sélectionner les entreprises dans lesquelles les investisseurs souhaitent investir, en fonction de critères spécifiques qui viennent compléter l'analyse financière traditionnelle. Il existe, en fait, un grand nombre de critères et leur choix, leur analyse et l'élaboration de grilles multicritères font partie des fonctions des agences de notation, spécialisées en analyses extra-financières. Les agences de notation travaillent selon des méthodes et des critères qui peuvent différer d'un établissement à l'autre. La base de leurs sources d'information est constituée de documents publics, d'informations communiquées par l'entreprise, de questionnaires spécifiques. Les recherches sur la base de l'ensemble de ces informations communiquées essentiellement par les entreprises sont complétées par des rencontres avec les responsables d'entreprises, afin de passer en revue les données ainsi collectées.

2/ Les critères, environnementaux sociaux, de gouvernance (ESG) de l'ISR

Les agences évaluent à différents niveaux la façon dont les entreprises prennent en compte les valeurs de développement durable, au niveau de leur stratégie, de la définition de leurs objectifs environnementaux, sociaux, de gouvernance.

Pour ce faire, différents critères extra financiers sont utilisés, qui peuvent être regroupés en 3 grands critères appelés ESG ou critères environnementaux, sociaux et de gouvernance : - critère social : la gestion des ressources humaines, la prise en compte des droits humains, du bien-être des salariés, qualité du dialogue social , - critère gouvernance : respect des critères de bonne gouvernance, respect de la démocratie actionnariale, fiabilité des mécanismes de contrôle , - critère environnemental: prise en compte de l'environnement, gestion des risques et des opportunités environnementales, la conformité avec l'environnement.

Le problème de ces critères est souvent leur subjectivité car il n'est pas toujours aisé de mettre des chiffres sur du social ou de l'éthique. Pour mesurer avec plus de précision, chaque critère regroupe en fait une multitude de plus petits critères, qui eux, sont davantage mesurables. Ces critères extra-financiers peuvent être pondérés selon leur degré d'importance pour aboutir à une notation qui sera utilisée par des investisseurs qui expriment la recherche d'un investissement durable ou pour répondre à la demande d'une entreprise.

3/ L'analyse des critères

La définition des critères permet ensuite de procéder à leur analyse détaillée, effectuée au moyen d'une grille d'évaluation qui sera également propre à chaque agence. C'est cette grille d'évaluation qui permet l'attribution d'une note à l'entreprise pour déterminer si, et à quel niveau, l'entreprise peut-être considérée comme étant socialement responsable.

Destinée aux investisseurs et gérants, ces notes et ces analyses détaillées vont leur permettre de sélectionner les titres qui composeront leurs portefeuilles.

Parallèlement aux analyses des agences de notations, les sociétés de gestions et établissements bancaires ont développé en interne des équipes d'analystes extra-financiers, travaillant pour le compte des gérants. Ils étudient la qualité et le niveau des politiques de développement durable des entreprises cotées, leur mission étant de fournir aux gestionnaires de fonds des analyses plus complètes qu'une analyse financière traditionnelle.

Les gérants vont, en effet, utiliser ces notes pour sélectionner les entreprises qui composeront leurs portefeuilles. Plusieurs approches de l'analyse extra-financière ont été développées en fonction des attentes des investisseurs (voir l'article sur " les différentes approches de l'ISR ") et les critères pourront être ainsi définis par l'agence ou le client.

La finance " classique " porte également un intérêt croissant à ce type d'analyse, partant du principe qu'avec une bonne appréhension de ces risques, on peut à la fois pérenniser l'investissement et en obtenir une meilleure rentabilité.

Au-delà des critères " classiques " l'Investissement social et responsable, va ainsi vérifier que la stratégie d'une entreprise est en adéquation avec les enjeux environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG). L'ISR permet de mettre en avant la traçabilité des processus d'investissement, la recherche, la construction de portefeuilles et tente ainsi de lutter contre le manque de transparence reproché à certains placements financiers.