A lire dans la même thématique

5 éléments à vérifier dans la convention de compte bancaire

La convention de compte récapitule les engagements contractuels que la banque prend vis-à-vis de vous, mais également ceux que vous prenez vis-à-vis d’elle. Que faut-il vérifier avant de signer ?

La banque en ligne, avec ses nombreux services bancaires accessibles depuis un site web ou une application mobile, a fait ses preuves pendant la période de confinement. Les clients en redemandent !

Et si le confinement avait aussi changé nos habitudes bancaires ? Les nouveaux réflexes en matière d’hygiène, au niveau collectif comme individuel, ont modifié notre perception. C’est en tout cas ce que révèle une étude du cabinet BCG publiée le 5 mai 2020.

L’impact des mesures sanitaires sur les comportements bancaires

D’après cette analyse multi-pays, l’attitude des consommateurs évolue en ce qui concerne la fréquentation des commerces mais aussi les déplacements dans les agences bancaires. Une personne sur quatre prévoit ainsi de limiter ses visites en agence, voire ne plus y aller du tout dans les 15 pays étudiés. En France, cette proportion passe à une personne sur cinq.

Cet état d’esprit ne s’explique pas uniquement par la période de recueil, en plein confinement. Les personnes interrogées affirment en effet souhaiter limiter les contacts physiques et réduire leurs déplacements dans les agences bancaires une fois que la crise sera terminée. Les mesures sanitaires pèsent dans la balance. Collectivement, nous avons appris à appliquer les mesures de distanciation sociale et il en restera quelque-chose, une fois la crise passée. Mais ce n’est pas tout.

Les usages digitaux en plein essor

La période de confinement a été l'occasion pour 12 % des personnes interrogées (7 % en France) de s'initier aux services bancaires mobiles ou en ligne. Résultat, près des deux tiers des sondés se disent désormais prêts à souscrire des produits financiers en ligne ou sur mobile dans les 15 pays étudiés. C’est légèrement moins en France (45 %).

Bon à savoir

Chez BforBank, le service client BforYou accompagne ses clients dans toutes leurs problématiques du quotidien, y compris en temps de crise. Les experts BforYou sont disponibles par chat, email et téléphone sur des horaires élargis.

Par ailleurs, du fait de la limitation des contacts physiques et par application des gestes barrières, l’usage du paiement sans contact s’est accéléré au cours de la crise sanitaire. A noter que ce phénomène a été encouragé par le relèvement du plafond de 30 à 50 euros. Le GIE Carte bancaire a ainsi constaté une augmentation de transactions de 15 % entre le 11 et le 14 mai 2020.

Les banques traditionnelles confrontées à l’évolution des usages

Les banques traditionnelles, quant à elles, voient leur modèle remis en cause par cette crise sanitaire. Pour se réinventer, elles prennent acte de la digitalisation des usages, accélérée par la crise.

« Plusieurs banques accélèrent déjà leurs projets de développement d'une "data bank" afin de mieux gérer les données digitales de leurs clients. », analyse ainsi le cabinet Wavestone. L’avenir du secteur bancaire dépend en grande partie du digital et la crise du Covid-19 a joué un rôle de catalyseur.

Crédit photo : Getty Images