A lire dans la même thématique

Les banques en ligne sont-elles aussi sûres que les banques traditionnelles ?

Les banques en ligne et les néobanques sont-elles sûres ? Cette question est légitime et il existe au moins trois façons d’y répondre positivement.

En plus de l’achat, il ne faut pas oublier l’essence, l’entretien, l’assurance, le parking, le péage… Ne faut-il pas plutôt louer ?

12 octobre 2017

La Rédaction

En 2016, le budget annuel moyen d’un automobiliste s’élevait à plus de 5 800 € pour une petite voiture. Pour l’achat d’une petite citadine type Renault Clio essence, les Français déboursent en moyenne 16 600 €. Toutes voitures confondues, le budget achat s’échelonne de 15 000 €, pour une occasion, à 25 500 € pour une voiture neuve. L’amortissement du véhicule, c’est-à-dire sa perte de valeur annuelle due à son ancienneté, est donc conséquent (de 1 800 à 4 000 € suivant le type de véhicule).

Si certains particuliers ont recours au crédit auto pour l'achat de leur véhicule, de plus en plus optent pour la location avec option d'achat (ou LOA ou leasing). Il s'agit d'un type de crédit à la consommation destiné à l'acquisition temporaire ou non d'une voiture ou d'un autre bien. La LOA permet ainsi de disposer d'un véhicule pendant plusieurs années en contrepartie du paiement de mensualités (aussi appelées loyers). En fin de contrat, le locataire a la possibilité d'acheter le bien ou de le restituer. Certains établissements financiers, comme Agilauto, proposent la LOA et vous permettent ainsi de changer régulièrement de véhicule.

Objet de toutes les attentions, le prix des carburants reste le poste de dépense le plus important et pèse près de 4 % du budget des ménages selon l’Insee. À la pompe, le propriétaire d’une citadine de référence (Renault Clio essence) dépensera environ 850 € de carburant par an pour 8 000 km. Ce montant chute à 470 € pour le même véhicule en version diesel, sachant que ces chiffres peuvent varier évidemment en fonction de l’utilisation que chacun fait de son véhicule.

Entretien, assurance et compagnie

Le coût annuel des dépenses d’entretien ne compte pas pour des prunes dans le budget « voiture ». Il dépend de la gamme du véhicule mais aussi de l’usage : environ 800-900 € par an pour un gabarit moyen effectuant moins de 10 000 km par an et jusqu’à 1 600 € pour les berlines roulant plus de 15 000 km. Et encore, c’est sans compter les gros pépins ! Une révision de base coûte un peu moins de 100 €, un contrôle technique de 40 à 100 € et le remplacement d’un pneu de 40 à 160 € pièce, suivant la taille, la marque et la qualité choisies.

Le coût d’une assurance dépend de nombreux facteurs – type de contrat, puissance du véhicule, lieu d’immatriculation, âge et sexe des conducteurs – et peut aller de 600 à plus de 1 000 € par an. À ces frais, s’ajoutent ceux de péage (200 à 300 € par an en moyenne) et de parking (autour de 500 € à l’année).

Autopartage et location

Le coût d’une voiture au quotidien est important et peut inciter les citadins à se passer de véhicule personnel. Avec le développement des systèmes d’autopartage ou de la location, la question mérite de se poser. 

À Paris, le service Autolib coûte 0,32 € par minute (avec 20 premières minutes non divisibles) pour les non-abonnés et descend à 0,23 € par minute pour les abonnés, soit 4,66 € les 20 minutes.

Les Bordelais peuvent quant à eux louer les voitures Citiz pour 4,50 € de l’heure tout compris. Pas d’essence à ajouter, ni de frais de parking, ces voitures roulent à l’électrique et sont idéales pour les petits déplacements en ville.

Pour des locations de moyenne et longue durée, les prix démarrent dès 10 € par jour. Même en ajoutant le carburant, les frais de parking et de péages, il reste de la marge avant d’atteindre le budget annuel d’un propriétaire de voiture…