A lire dans la même thématique

La retraite en France en 10 chiffres

Qui sont les retraités ? Combien touchent-ils ? Quel est leur niveau de vie ? Décryptage d’une étude publiée par le Ministère des solidarités et de la santé.

Comme pour un véhicule neuf, l’achat d’un véhicule d’occasion ne s’improvise pas.

19 juin 2018

La Rédaction

Ça y est : vous avez décidé d’acquérir une voiture d’occasion mais vous ne savez pas par quel bout commencer ?

Première étape pour repérer des dizaines d’annonces près de chez soi : utilisez un comparateur pour trouver le bon véhicule ! Le site de L’Argus spécial "occasion" est parfait pour ça, il recense région par région des milliers de petites annonces avec la possibilité de chercher par catégorie (citadine, break, SUV…), marque, modèle, prix etc. Chaque annonce renseigne, photos à l’appui, le nombre de kilomètres, l’année de mise en circulation, les différents équipements et le prix. En bas de la page, des annonces de voitures similaires sont proposées, ce qui permet de comparer différentes offres. 

Une fois le véhicule idéal trouvé, il convient de vérifier sa cote sur un site comme Autovisual.com, qui propose ce service gratuitement et en temps réel. Il suffit de renseigner les informations mentionnées sur l’annonce (marque, modèle, kilométrage, énergie, boîte, finition, puissance…) et une cote précise s’affiche grâce à des algorithmes puissants basés sur l’analyse et la compréhension de petites annonces en ligne.

Pro ou particulier, quelques questions incontournables sont à poser au vendeur : consommation, nombre de propriétaires, dernières réparations, etc. Dans tous les cas, examinez bien la voiture dans les moindres détails, n’hésitez pas à la tester et prenez le temps de réfléchir. Si la vente se fait, le vendeur devra fournir un certain nombre de documents obligatoires : contrôle technique de moins de 6 mois, carte grise, carnet d’entretien, factures de réparation et certificat de non-gage.

Crédit photo : Aleksandar Nakic