A lire dans la même thématique

Où trouver des bons plans pour ses vacances ?

Avec les jours qui rallongent et les ponts qui s’enchaînent revient l’envie d’évasion. En prévision des vacances d’avril, mais aussi et surtout de celles d’été, on traque les bons plans.

En 2016, les Français ont dépensé 749 € en moyenne, par famille, pour leurs achats de Noël.

08 décembre 2017

La Rédaction

Entre les cadeaux, les aliments raffinés, les décorations et les vêtements de fête, la note peut vite grimper. Voici nos conseils pour ne pas passer dans le rouge.

Anticipez !

Attendre les derniers jours pour faire ses achats de Noël est le meilleur moyen de payer le prix fort. En anticipant, vous pourrez d’une part étaler les dépenses, et d’autre part bénéficier des meilleurs tarifs grâce aux présoldes, ventes privées et autres promotions de Black Friday. Fixez-vous un plafond à ne pas dépasser : vous pourrez ainsi vous faire plaisir et gâter vos proches, sans mettre en péril vos finances.

On s’organise

Et si vous vous mettiez à plusieurs pour offrir à votre neveu le téléphone dernier cri dont il rêve tant ? À plusieurs petits cadeaux futiles, mieux vaut un gros utile. Dans les familles nombreuses – ou entre amis –, il est désormais commun d’organiser un tirage au sort : chacun offre un présent à la personne désignée selon un montant fixe. Ne négligez pas les cartes cadeaux prépayées : quand on sait que 25 % des Français déclare recevoir un cadeau indésirable à Noël, c’est autant d’argent dépensé inutilement…

Les petits plats dans les grands

Un repas de fête réussi n’est pas forcément synonyme de luxe tapageur. Des produits moins onéreux, mais de belle qualité, feront tout autant bonne impression, telle une truite fumée artisanale versus un mauvais saumon fumé. Vous pouvez aussi mettre à contribution vos invités et leur demander d’apporter un plat, dans l’esprit du "potluck" américain. 

Crédit Photo : istock