A lire dans la même thématique

Mariage, PACS : quel impact sur le prélèvement à la source ?

Avec un mariage ou un Pacs, vous créez un nouveau foyer fiscal. Le calcul et le paiement de vos impôts changent : ils s’opèrent sur la base d'un revenu imposable commun.

La gratuité des cartes premium des banques en ligne n’en font pas des moyens de paiement revus à la baisse. Zoom sur leurs nombreux avantages.

La gratuité des cartes premium des banques en ligne n’en font pas des moyens de paiement revus à la baisse. Elles se révèlent tout aussi performantes en termes de service et de couverture. Zoom sur leurs nombreux avantages.

Opter pour une carte premium permet d’obtenir des plafonds de paiement et de retrait plus élevés, des assurances plus performantes, etc. Ce sont de nombreux atouts pratiques, notamment lors des vacances et des voyages à l’étranger. Toutefois, leur coût peut freiner les ardeurs ! Dans les banques traditionnelles, leur cotisation, en débit immédiat, s’élève en moyenne à 127 euros par an pour une Visa Premier et à 123,40 euros pour une Gold Mastercard (tarif au 1er juin 2019)*. En revanche, dans les banques en ligne, ces cartes sont majoritairement gratuites, sous condition de revenus et d’un usage minimum. Par exemple, chez BforBank, 1 600 euros de revenus nets mensuels (ou 10 000 euros sur des produits d’épargne BforBank depuis au moins 6 mois) sont requis pour disposer d’une carte bancaire Visa Premier en compte individuel. En prime, elle est gratuite dès 3 paiements par trimestre ou à défaut 9 euros par trimestre.

Des plafonds ajustables dans les banques en ligne

En matière de plafonds, chez BforBank, celui des paiements de la carte bancaire Visa Premier se situe, avant personnalisation, entre 1 200 € par mois (dont 800 € à l’étranger) et 2 000 € par mois (dont 1 200 € à l’étranger). Quant aux plafonds de retrait, ils sont compris entre 400 à 700 euros sur 7 jours consécutifs chez BforBank. Le principal atout des banques en ligne réside dans l’ajustement de ces plafonds : ils peuvent être revus à la hausse après analyse du dossier client, et ce directement depuis l’application mobile ou l’espace client web de la banque. Ces modifications peuvent être permanentes ou provisoires, mises en place par exemple uniquement pour la durée des vacances.

Des frais à la baisse, des assurances identiques

Les cartes bancaires premium des banques en ligne se montrent par ailleurs plus avantageuses sur les transactions en devise : un achat de 100 euros est facturé en moyenne 2,90 euros par les banques traditionnelles contre 1,98 euro en moyenne par les établissements en ligne dans une autre devise. Idem pour les retraits : respectivement 5,86 euros en moyenne pour 100 euros contre 1,98 euro. Enfin, côté assurance bancaire, les garanties dépendent essentiellement de la marque de la carte (Visa ou Mastercard) et se révèlent très proches quel que soit l’établissement.

* comparateur cBanque

Crédit photo : Martin-dm