A lire dans la même thématique

Quelles donations après 80 ans ?

Il n’existe pas d’âge idéal pour donner et chaque situation est propre. Mais quelles donations sont possibles après 80 ans ?

Le compte bancaire à impact positif apporte des services supplémentaires par rapport à celui classique. Il permet notamment d’estimer son empreinte carbone et de soutenir des initiatives durables.

23 décembre 2021

La Rédaction

Selon un sondage OpinionWay pour "Les Echos" et BlackRock, 56% des répondants pensent que la finance durable peut avoir une action significative sur la société.1 Le concept de compte bancaire à impact positif illustre particulièrement bien cet intérêt pour la banque verte et responsable.

Estimer votre empreinte carbone grâce au compte bancaire à impact

Qu’est-ce qu’un compte bancaire à impact positif (ou compte impact) ? Il s’agit d’un compte équipé d’un algorithme qui remplit trois fonctions principales :

  • estimer l’empreinte carbone liée à sa consommation. Concrètement, chaque dépense enregistrée sur le compte est convertie en émissions en CO2 afin de mieux visualiser l’impact lié à sa consommation personnelle ;
  • bénéficier de conseils personnalisés pour réduire son propre impact. Transports, énergie, voyages : vos factures et tickets de caisse en disent parfois long sur votre manière de consommer. Une analyse précise de vos dépenses peut ainsi fournir des pistes pour économiser les ressources ;
  • soutenir des projets durables à chaque transaction. Parmi les différentes possibilités, on peut évoquer l’arrondi automatique qui permet de financer des initiatives responsables, le reversement des frais de carte bancaire à des associations, un don à une ONG au moment de la souscription du compte…

Bon à savoir

Des moyens de paiements gratuits, des services toujours plus innovants pour personnaliser votre compte, des garanties d'assurance et d'assistance incluses dans toutes vos cartes : découvrez sans attendre les nombreux atouts du Compte Bancaire BforBank.

Une banque écologique pour soutenir des projets responsables

Ces trois fonctionnalités ont un point commun. L’objectif est bel et bien d’accompagner les clients dans une démarche de transition, en lui permettant de bénéficier d’un accompagnement personnalisé afin d’optimiser ses consommations (énergétiques, mais pas seulement).

Plus largement, cela permet de pérenniser le financement d’ONG qui œuvrent pour la protection de l’environnement et la biodiversité. Des organisations qui, sinon, dépendraient essentiellement des dons des particuliers et enveloppes débloquées par les États sans certitudes quant à leur pérennité.

Pour aller plus loin : la finance à impact

Au-delà du compte bancaire, c’est tout l’univers de la banque qui est irrigué par la notion d’impact : les livrets, la bourse, l’assurance-vie en unités de compte... Il existe ainsi de nombreuses façons d’investir dans l’ISR. En France, quelque 469 milliards d’euros sont déjà gérés par les fonds labellisés ISR.

Vous souhaitez en savoir plus sur la notion d’investissement responsable ? Découvrez les trois labels incontournables dans le domaine de l’ISR.

https://www.lesechos.fr/thema/articles/plus-dun-francais-sur-deux-convaincu-par-les-impacts-de-la-finance-durable-1364356

Crédit photo : Getty Images