A lire dans la même thématique

PEA, PEA-PME : comprendre les nouveaux plafonds

La loi Pacte fait à nouveau évoluer le fonctionnement du PEA. Qui peut ouvrir un plan d’épargne en actions et quels sont les nouveaux plafonds ?

De plus en plus de Français optent pour les banques en ligne. Leur usage se révèle simple et aisé pour tous. Mais quelle banque choisir ?

23 avril 2019

La Rédaction

De plus en plus de Français optent pour les banques en ligne. Elles ne sont réservées ni aux accros du portable, ni aux geeks. Leur usage se révèle simple et aisé pour tous. Mais quelle banque choisir ?

Les banques en ligne ont fait la preuve de leurs atouts depuis longtemps. Simples à l’usage et non réservées aux experts de la connectivité 2.0, elles reposent sur un fonctionnement en ligne, sans agences, ce qui leur permet d’afficher des tarifs nettement compétitifs face aux banques traditionnelles. Elles proposent des applications et sites Internet optimisés pour toutes les opérations de gestion de compte et des numéros d’appel pour contacter un conseiller en cas de besoin avec des plages horaires étendues. Pour les distinguer, il faut donc comparer les services qu’elles proposent, les coûts pratiqués et les outils qu’elles mettent à disposition de leurs clients.

Condition d’ouverture : les revenus

Nombre d’entre elles développent des services gratuits (gestion de compte, carte bancaire, etc.) et offrent une prime de bienvenue soit sous forme d’un montant en numéraire (de 50 à 80 euros), soit en bons d’achat pour l’ouverture d’un compte, tout cela sous conditions. En effet, ces établissements imposent des revenus minimums pour l’ouverture d’un compte (ou le dépôt d’un montant sur un compte d’épargne). Selon les banques, ils sont de 1 000 à 1 200 euros de revenus pour des cartes classiques gratuites (ou d’environ 10 000 euros d’épargne), de 1 200 à 1 800 euros de revenus pour des cartes premium gratuites (ou environ 15 000 euros d’épargne). Chef BforBank, pour ouvrir un compte avec une carte Visa Classic, vous devez justifier d’un revenu net mensuel de 1 200€. Pour bénéficier d’une carte Visa Premier, vous devez justifier d’un revenu net mensuel de 1 600€ ou 10 000 € sur les produits d’épargne BforBank depuis au moins 6 mois. De plus, un usage minimal de la carte est imposé pour assurer sa gratuité : deux à trois fois par mois. En effet, chez BforBank la carte Visa Classic et Visa Premier sont gratuites dès 3 paiements par trimestre (à défaut respectivement 6€/trimestre et 9€/trimestre). Quant à celles qui n’imposent pas de revenus minimums, elles facturent leurs cartes : environ 24 euros par an pour une carte classique, autour de 60 euros par an pour une carte premium.

La meilleure banque en ligne est…

Celle qui répondra le mieux à tous vos besoins et vos envies. Votre choix devra ainsi prendre en compte plusieurs critères. En premier lieu, les services gratuits proposés : l’offre de cartes (de la Classic à la Premier ou même l’Infinite), les opérations courantes (paiement et retrait en zone euro), la tenue de compte et l’absence de frais de commission d’intervention. Au-delà de ces services gratuits, considérez également les garanties d’assurance et d’assistance proposées pour vos voyages, l’étendue des plages horaires de contact, la qualité de l’application mobile de pilotage, les offres de crédits immobiliers ou de consommation, les solutions d’épargne proposées, etc. En analysant tous ces critères, vous trouverez forcément la meilleure banque en ligne pour vous.

Crédit photo : Monkey Business Images