A lire dans la même thématique

Compte-titres ordinaire : quel est le régime fiscal en 2021 ?

Vous avez un portefeuille boursier ? Connaissez-vous le fonctionnement de la fiscalité des actions dans un compte-titres ordinaire (CTO) ?

Au sein du couple, une gestion rigoureuse et transparente du budget et des dépenses est souvent perçue comme indispensable. Voici quelques conseils pour y parvenir.

01 février 2021

La Rédaction

Le début d’année est souvent un moment propice pour remettre à plat son budget. Au sein du couple, une gestion rigoureuse et transparente du budget et des dépenses est souvent perçue comme indispensable. Voici quelques conseils pour y parvenir.

Vous partagez votre vie (et vos dépenses) avec quelqu’un ? Découvrez les bons réflexes pour gérer votre budget à deux.

1. Lister ses dépenses et ouvrir un compte joint

Commencez par lister les différentes dépenses liées à la vie commune (loyer, charges, électricité, abonnement internet, courses, etc.). Si certaines dépenses sont assumées par un des deux conjoints mais bénéficient aux deux, n’omettez pas de les inclure.

À partir de cette liste, vous serez en mesure de visualiser la somme des dépenses du couple et ainsi établir un budget mensuel. Vous pouvez aussi définir une clé de répartition (50/50, 60/40…) et décider de contribuer au budget commun en fonction de vos revenus respectifs.

Il est également envisageable d’ouvrir un compte joint et d’y effectuer des virements mensuels afin de couvrir les dépenses du couple. Cela vous permet d’isoler les dépenses payées à deux et d’effectuer un véritable suivi ?

Bon à savoir

Avec BforBank, vous pouvez ouvrir votre compte joint sans conditions de domiciliation et bénéficier de moyens de paiements gratuits : cartes Visa Classic & Visa Premier*, chéquier.

2. Recourir à des outils de gestion

Lorsqu’on gère un compte à deux se pose la question de savoir qui est responsable de la gestion quotidienne de celui-ci.

Grâce aux fonctionnalités innovantes d’une application mobile, vous pouvez notamment programmer des alertes en cas de découvert ou de dépassement. Vous pouvez également définir des alertes personnalisables pour faciliter la gestion de votre budget. De quoi automatiser le suivi et éviter les risques de conflits éventuels.

En parallèle, les solutions de stockage en ligne (cloud sécurisé, coffre-fort numérique…) sont utiles pour conserver, en toute sécurité, les justificatifs et factures liés aux dépenses du couple. Il est également conseillé de conserver les relevés bancaires du couple pendant une durée minimale de cinq ans.

3. Prévoir une épargne commune

Petite réparation à effectuer à la maison, changement d’une pièce mécanique sur le véhicule commun, travaux de copropriété : comme pour un compte individuel, il peut y avoir des dépenses imprévues lorsqu’on gère son argent à deux.

Il est donc recommandé de prévoir une épargne de précaution qui peut être placée sur un livret bancaire ou un contrat d’assurance-vie.

Aborder les questions liées à l’argent au sein du couple peut s’avérer délicat. Pour autant, en entretenant un dialogue régulier sur ces questions et en faisant le point de temps en temps, vous éviterez probablement quelques difficultés.

*L’ouverture d’un compte joint chez BforBank nécessite de justifier d'un minimum de revenus de 2 400 euros nets par mois pour le couple. Les cartes bancaires Visa Classic et Visa Premier sont gratuites dès trois paiements par trimestre, à défaut respectivement 6 euros et 9 euros par trimestre.

Crédit photo : Getty images