A lire dans la même thématique

Divorce : qu’est-ce que les récompenses entre époux ?

Lors du partage entre époux qui fait suite à un divorce, les mouvements intervenus durant le mariage entre les patrimoines pourront donner lieu à des récompenses.

Vous avez prévu de partir à l’étranger cet été mais vous ne savez pas comment régler vos achats pour maitriser vos frais bancaires ? On vous dit tout !

Vous avez prévu de partir à l’étranger cet été mais vous ne savez pas comment régler vos achats pour maitriser vos frais bancaires ? Paiement par carte bancaire vs retrait, zone euro ou pas… On vous dit tout !

Voyager dans la zone euro

Dans la zone euro, vous pouvez utiliser votre carte bancaire exactement comme en France, aux mêmes conditions tarifaires que celles dont vous bénéficiez dans l’Hexagone. Pour la plupart des cartes, les retraits sont gratuits. Toutefois, si votre banque prélève des frais au-delà d’un certain nombre de retraits ou pour ceux effectués hors de son réseau bancaire, pensez, comme en France, à retirer de plus gros montants afin de limiter le nombre de visites au distributeur automatique. Pour les paiements par carte, pas de surprise puisqu’aucuns frais ne vous sont facturés pour les transactions en euro.

Voyager hors zone euro

Les cartes bancaires sont acceptées dans de nombreux points de vente dans le monde. Cependant, hors zone euro, les conditions tarifaires ne sont pas les mêmes qu’en France et varient selon les banques. Pour limiter les frais, vous pouvez :

  • Changer des devises dans un bureau de change ou auprès d’une banque avant de partir ou à votre arrivée. Cela peut être une bonne option pour commencer et avoir des devises du pays en arrivant. Dans ce cas, pensez à comparer les offres car les taux de change ne sont pas les mêmes partout et peuvent varier du simple au double.
  • Retirer des devises directement sur place. Les frais bancaires varient selon les banques et représentent généralement de 2 à 3 % du montant retiré, parfois accompagnés de frais fixes supplémentaires. Dans ce cas, pensez à retirer de plus grosses sommes afin de limiter les frais. Par ailleurs, certaines banques proposent des retraits sans frais dans leur réseau ou auprès de banques partenaires. Renseignez-vous !

Avant de partir…

Pour ne pas vous retrouver coincé, pensez à vérifier la date de validité de votre carte bancaire, ainsi que vos plafonds de retrait et de paiement à l’étranger– ils ne correspondent pas toujours aux plafonds instaurés pour les opérations réalisées en France. Si besoin et selon votre niveau de revenus, vous pouvez demander à les augmenter pour une durée limitée ou non.

Crédit photo : Wundervisuals