A lire dans la même thématique

Point marchés Amundi - Juillet 2022

Point marchés juillet 2022 avec Monica Defend, Directrice de l’Amundi Institute

Après le phishing, voici une nouvelle arnaque par email, par téléphone ou par SMS : le spoofing. On vous en dit plus dans cet article.

17 mai 2022

La Rédaction

Le spoofing (ou “usurpation d’identité”) est une nouvelle technique d'arnaque à la carte bancaire. Comment fonctionne-t-elle ? Et comment se protéger ?

Bon à savoir

Perte, vol, utilisation frauduleuse de sa carte bancaire : découvrez tous les réflexes à adopter pour faire opposition rapidement.

Spoofing : définition

Le spoofing peut se pratiquer par email, par téléphone ou même par SMS. Cette technique consiste, pour des individus malintentionnés, à se faire passer pour votre banque afin d'obtenir vos identifiants de connexion à votre espace personnel. Ces informations permettront, ensuite, aux malfaiteurs de détourner de l'argent de votre compte pour le déplacer vers un autre compte frauduleux.

Spoofing carte bancaire : comment l’éviter ?

Pour prévenir le spoofing et ses conséquences, il est notamment possible de déceler les signes d’usurpation par email. Salutations d’introduction ou domaines de messagerie générique, demandes d’informations personnelles directement sur votre boîte de messagerie : de nombreux indices sont susceptibles de vous mettre la puce à l’oreille.

Vous devez aussi vous méfier des pièces jointes suspectes. Il peut s’agir, par exemple, de fichiers dont les noms se terminent par des extensions inhabituelles ou sont composés d’une suite de chiffres et de lettres sans aucune logique. De plus, dans le corps de l’email directement, prenez le temps de bien vérifier les liens avant de cliquer dessus.

Plus généralement, vous pouvez adopter une série de réflexes élémentaires : changez régulièrement vos mots de passe, dissimulez votre adresse IP à chaque connexion sur Internet ou optez pour une messagerie sécurisée.

En cas de doute sur une communication, n’hésitez pas à appeler votre conseiller bancaire ou votre service client pour confirmer une demande d’opération.

Bon à savoir

Besoin d’aide ou d’une confirmation ? Retrouvez toutes les informations utiles dans notre rubrique d’aide et de contact.

Carte bancaire : les autres arnaques en vogue

Le spoofing n’est pas la seule technique employée fréquemment par les pirates. D’autres arnaques à la carte bancaire existent, telles que la compromission directe, le piratage des terminaux de paiement ou encore les malwares installés à votre insu sur votre smartphone. « Le montant de la fraude sur la carte, cumulant la fraude sur les cartes françaises et la fraude enregistrée sur les transactions réalisées en France avec des cartes étrangères, atteint 525 millions d’euros en 2020. », estime le dernier Observatoire de la sécurité des moyens de paiement.1

En cas de fraude sur votre compte bancaire, il est important d’alerter votre banque, de solliciter un éventuel remboursement et de conserver à disposition tout élément de preuve. Retrouvez tout ce qu’il faut savoir sur les démarches en cas de compte bancaire piraté dans Le Mag.

1 https://www.banque-france.fr/sites/default/files/medias/documents/821162_osmp_2020_interieur_definitif_web.pdf

Crédit photo : Getty Images