A lire dans la même thématique

Quel calendrier pour le paiement des retraites 2023 ?

La date de paiement de la pension de retraite n’est pas la même selon le régime de retraite dont vous dépendez. Le versement peut avoir lieu en fin de mois ou en début de mois suivant.

La prise de conscience autour des enjeux environnementaux progresse dans certains pays.

20 décembre 2022

La Rédaction

D'après une étude Kantar, la proportion d'acheteurs préoccupés par le développement durable à travers le monde a chuté de 4 points en 2022 par rapport à 2021 et 2020. Cette étude, baptisée « Who Cares? Who Does? », a été menée auprès de 100 000 consommateurs dans 24 pays.

Différentes formes d’engagements éco-responsables

Les auteurs de l’étude distinguent entre trois formes d’engagements éco-responsables :

•    Premièrement, la famille des « éco-engagés ». Il s’agit des ménages très soucieux de l’environnement et particulièrement attachés à la réduction des déchets.

•    Deuxièmement, la catégorie des « éco-sensibles ». On y retrouve les foyers qui s’intéressent aux questions liées à l’environnement et aux déchets plastiques, sans pour autant prendre d’initiatives concrètes pour réduire leurs propres déchets.

•    Troisièmement, le groupe des « éco-sceptiques » qui rassemble tous les foyers peu ou pas intéressés par l’environnement. Les éco-sceptiques ne font rien pour réduire leurs déchets.

Bon à savoir

La consommation responsable s’étend également aux usages numériques. Découvrez nos 5 astuces pour réduire l’impact environnemental de vos usages numériques.

La France parmi les pays les plus concernés

D’après l’étude, la part de personnes éco-sceptiques progresse pour atteindre 44% de la population mondiale.

Parallèlement, l’inflation apparaît comme un frein à l’adoption de comportements vertueux d’un point de vue environnemental : « Près de la moitié (45%) des personnes interrogées ont déclaré qu'il était plus difficile d'avoir un comportement soucieux du développement durable en raison de contraintes sociales ou financières. » Kantar observe, par exemple, que les 20 marques les plus performantes auprès des éco-engagés sont en moyenne 75% plus chères que la moyenne de la catégorie.

Les consommateurs français comptent parmi ceux qui sont le plus engagés sur le front de l’environnement. La France est ainsi le seul pays européen où la proportion d’éco-engagés progresse (+1 point). Inversement, on observe chez nos voisins une diminution du nombre d’éco-engagés notamment en Espagne (-8 points) et au Portugal (-5 points).

Facteurs d’optimisme

Une autre étude Kantar incite cependant à l’optimisme. Analysant des milliards de recherches en ligne dans le monde, l’étude « Sustainability Trends 2022 » traduit l’évolution des comportements des consommateurs à l’égard du développement durable depuis cinq ans. « Dans le monde, la surconsommation et le gaspillage ont fait l’objet de 246 millions de recherches sur Google en moyenne par mois lors des 5 dernières années. », indique Kantar Insights. Un intérêt qui concerne les modèles de distribution – avec notamment une remise en cause de la fast fashion (mode rapide) dans le domaine de l’habillement – mais aussi l’alimentation.