A lire dans la même thématique

Quel calendrier pour le paiement des retraites 2023 ?

La date de paiement de la pension de retraite n’est pas la même selon le régime de retraite dont vous dépendez. Le versement peut avoir lieu en fin de mois ou en début de mois suivant.

Lorsque vous possédez des cryptoactifs, vous devez les entreposer dans un portefeuille de stockage. Dès lors, se pose une question : faut-il privilégier un stockage hors ligne ou en ligne ?

12 janvier 2023

La Rédaction

Chaque solution possédant ses propres avantages, à vous de faire votre choix en fonction de ce qui est le plus important pour vous !

Stockage offline ou online : quelle différence ?

Le stockage offline consiste à stocker ses cryptoactifs sur un support physique, qui peut être un document papier (paper wallet) ou un périphérique de stockage tel qu’une clé USB (hardware wallet).

Inversement, le stockage online permet de conserver vos cryptos sur un support dématérialisé. Selon les systèmes, la clé privée qui permet de déverrouiller l’accès aux cryptoactifs peut être détenue par la plateforme qui propose le portefeuille online ou bien par vous directement. Dans le premier cas, on parle de portefeuille non-custodial ou custodial.

Bon à savoir

Pour aller plus loin sur le thème des cryptomonnaies, découvrez 5 actifs de monnaie virtuelle à connaître absolument.

Portefeuille offline : l’avantage de la sécurité

Les hardware wallets ont la réputation d’être les plus sécurisés. Les clés privées qui permettent d’accéder aux cryptos sont encryptées directement sur l’appareil, qui est souvent une clé USB d’un genre un peu particulier. Cela signifie que le portefeuille de stockage ne peut jamais être compromis, même si un logiciel malveillant infecte l’ordinateur ou le smartphone auquel la clé USB est connectée. Le plus souvent, il vous suffit d’acheter un wallet physique sur internet, de télécharger l’application conçue par le fabricant, de configurer votre portefeuille, de créer votre ou vos comptes, puis d’acheter vos cryptos.

Toutefois, cette solution a un coût : entre 50 et 150€ selon les modèles, voire beaucoup plus en fonction de la technologie choisie.

Portefeuille online : la simplicité et la flexibilité avant tout

Mais un wallet online a le mérite d’être plus simple, plus pratique et moins onéreux. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est le plus populaire. Vous pouvez accéder à vos fonds quel que soit l’endroit où vous vous trouvez en accédant à une plateforme.

De plus, le service de stockage est généralement couplé à une plateforme d’échange de cryptos, permettant de passer des ordres plus rapidement.

Il est recommandé d’opter pour un portefeuille non-custodial. Dans ce cas, vous êtes en effet la seule personne à détenir la clé d’accès à votre coffre-fort numérique. Un atout qui peut toutefois se transformer en inconvénient si vous venez à perdre votre clé privée. A contrario, en faisant confiance à un tier pour gérer vos fonds et votre clé privée – comme c’est le cas avec un portefeuille custodial – vous pouvez faire appel au service client de la plateforme en cas de problème.

Bref, chaque solution a ses points forts et ses points faibles : à vous de décider ce qui vous correspond le mieux !