• Compte Bancaire
    Jusqu'à 120€ offerts

    Pour une 1ère ouverture d'un Compte Bancaire et d’un Livret d’épargne BforBank jusqu'au 18 octobre 2017

    80€ offerts* pour votre Compte Bancaire BforBank
    + 40€ offerts* pour votre Livret d'épargne BforBank

    *Offres soumises à conditions

  • Livrets
    3% pendant 2 mois

    jusqu'à 75 000€*. Et 40€ offerts* sur le Livret d'épargne BforBank
    en maintenant un encours min. de 20 000€ jusqu'au 31/01/2018.
    Pour une 1ère ouverture d'un Livret jusqu'au 18 octobre 2017.
    *Voir conditions de l'offre

  • Assurance-vie
    100€ offerts*

    Pour une première adhésion au contrat BforBank Vie
    jusqu'au 09 novembre 2017 avec un versement initial minimum
    de 3 000€ dont 25% minimum investis en unités de compte
    non garanties en capital. 
    *Offre soumise à conditions

  • Bourse
    1 000€ de courtage remboursés
    jusqu’au 31 décembre 2017 et 80€ offerts

    pour une 1ère ouverture ou transfert d'un compte-titres, 
    d'un PEA et/ou d'un PEA-PME jusqu'au 09 novembre 2017* 
    *Offre soumise à conditions

  • OPCVM
    80€ offerts
    et 1 000€ de courtage remboursés *

    jusqu'au 31/12/2017 pour une 1ère ouverture
    ou transfert d'un compte-titres, d'un PEA
    et/ou d'un PEA-PME jusqu'au 09 novembre 2017

    *Offre soumise à conditions

  • Crédit conso
    2,10% TAEG fixe

    Exclusif : votre prêt personnel BforBank

    Offre valable du 04 septembre au 24 septembre 2017, réservée aux clients BforBank, pour toute demande de prêt personnel comprise entre 10 000€ et 14 999€ pour une durée de 25 à 48 mois inclus

    Pour un prêt personnel de 10 500€ sur 48 mois, vous remboursez 48  mensualités de 228,17 hors assurance facultative.

    Le montant total dû est de 10 952,16€. Le taux Annuel Effectif Global (TAEG) fixe de 2,10%.

      Exemple représentatif

    Un crédit vous engage et doit être remboursé.
    Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

  • Crédit immobilier
  • Le Mag
A lire dans la même thématique

C’est décidé, je mets de l’argent de côté !

Vaut-il mieux mettre sa monnaie dans une tirelire ? Laisser l’argent qu’il nous reste à la fin mois sur son compte courant ? Ou d’emblée virer une partie de son salaire sur un compte épargne ?

Après les Italiens, les petits français sont la deuxième nationalité européenne à recevoir le plus d’argent de poche. Quand commencer à donner ? Combien ? Sous quelle forme et à quelle fréquence ?

Des vertus pédagogiques

Si simple que cela paraît, donner de l’argent de poche à ses enfants n’est pas un geste anodin. Il doit être un vrai projet éducatif. Celui de leur faire comprendre la valeur de l’argent, la notion d’économie, mais aussi de leur apprendre à faire des choix. Inutile de commencer avant que l’enfant sache compter.

Se caler sur l’entrée en CP environ, à un âge où il débute les mathématiques est un bon repaire. C’est une étape très importante pour l’enfant car cela marque le passage à une certaine autonomie. Manipuler des pièces et des coupures lui permettra d’apprendre à compter de façon ludique avec du vrai argent et de visualiser son épargne.

Pas de contrepartie

Pour commencer, donner quelques euros à intervalles réguliers, une fois par semaine pour les plus petits, une fois tous les quinze jours voire une fois par mois pour les aînés. La somme dépend de l’âge de l’enfant (1 € par tranche d’âge et par mois par exemple), mais doit être fixe et sans contrepartie.

L’argent de poche n’est pas une récompense ou une rémunération et les rallonges ou les crédits gâcheraient l’effet pédagogique.

Un premier pas vers la gestion de l’argent

Bonbons, cartes Pokémon ou gadget Kitty… Pour tirer tous les bénéfices de cet apprentissage, laissez-les choisir comme bon leur semble ce qu’ils veulent faire de leur argent (avec un droit de regard) et faire leurs expériences même si cela vous paraît futile. Cela fait partie du jeu et doit les aider à se responsabiliser ! Quoi qu’il en soit, profitez de ces achats pour lui apprendre à lire les étiquettes, comparer les prix et… gérer son argent.