• Compte Bancaire
    Jusqu'à 120€ offerts

    Pour une 1ère ouverture d'un Compte Bancaire et d’un Livret d’épargne BforBank jusqu'au 05 septembre 2017

    80€ offerts* pour votre Compte Bancaire BforBank
    + 40€ offerts* pour votre Livret d'épargne BforBank

    *Offres soumises à conditions

  • Livrets
    3% pendant 2 mois

    jusqu'à 75 000€*. Et 40€ offerts sur le Livret d'épargne BforBank
    en maintenant un encours min. de 20 000€ jusqu'au 31/12/2017.
    Pour une 1ère ouverture d'un Livret jusqu'au 05 septembre 2017.
    *Offres soumises à conditions

  • Assurance-vie
    150€ offerts*

    Pour une première adhésion au contrat BforBank Vie
    jusqu'au 31 août 2017 avec un versement initial minimum
    de 3 000€ dont 25% minimum investis en unités de compte
    non garanties en capital. 
    *Offre soumise à conditions

  • Bourse
    1 000€ de courtage remboursés
    jusqu’au 30 septembre 2017 et 80€ offerts

    pour une 1ère ouverture ou transfert d'un compte-titres, 
    d'un PEA et/ou d'un PEA-PME jusqu'au 05 septembre 2017* 
    *Offre soumise à conditions

  • OPCVM
    80€ offerts
    et 1 000€ de courtage remboursés *

    jusqu'au 30/09/2017 pour une 1ère ouverture
    ou transfert d'un compte-titres, d'un PEA
    et/ou d'un PEA-PME jusqu'au 05 septembre 2017

    *Offre soumise à conditions

  • Crédit conso
    Vos projets n'attendent pas !

    BforBank vous propose, avec son partenaire CréditLift,
    une solution de financement flexible qui s'adapte
    à vos envies, vos besoins et votre situation.

    Un crédit vous engage et doit être remboursé.
    Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

  • Crédit immobilier
  • Le Mag
A lire dans la même thématique

Infographie budget vacances

Comment se répartit le budget vacances des Français ?

C'est une étude Opinionway réalisée pour Sofinco : entre budget et loisirs, la résistance s’organise cet été...

22 juillet 2016

La Rédaction
budget vacances

55 % d’entre nous prévoient de partir en vacances. Cela représente 1 % de plus qu’en 2015, et 4 % de plus qu’en 2014… avec, bonne nouvelle, un budget en hausse de 6 € par rapport à 2015.

Plus de la moitié des Français en vacances

Si vous avez déjà planifié votre budget, vous faites partie des 55 % de Français prévoyant de partir cet été. Un nombre en légère hausse depuis deux ans, et qui voit dominer les vacances de quinze jours ou plus, dans 67 % des cas. Restent 33 % des vacanciers à s’évader une semaine, voire moins pour certains. Dans tous les cas, les vacances sont sacrées !

Un budget vacances stable ou en baisse

La crise ne touchera pas l’été : en 2016, 49 % d’entre vous déclarent prévoir le même budget vacances que l’année passée. Soit 898 euros, en moyenne, ou 6 euros de plus que l’année passée.

Vous envisagiez plutôt une baisse ? Non, vous n’êtes pas seul(e). Sur le nombre de vacanciers restants, 40 % comptent sur un budget vacances plus serré qu’en 2015, pour cause de moyens dans 61 % des cas. Pour les autres, tout est question de priorités : 23 % des Français préfèrent ainsi investir dans leur logement, 6 % dans leur véhicule, plutôt que de sacrifier les économies de l’année pour un séjour au soleil.

Quant à ceux qui prévoient de dépenser plus, ils sont 10 %, seulement, à prévoir une augmentation du portefeuille estival. La majorité pour cause de bonne fortune personnelle, 21 % pour un séjour plus long, et 38 % pour réaliser leur rêve de vacances d’exception.

La part belle à la débrouille

Un nombre croissant de Français en vacances, pour un budget globalement stable, ou en baisse. Le secret ? Une bonne dose d’astuce et une connexion internet !

Transports low-cost, locations de particuliers à particuliers, échanges de maison : internet regorge de bons plans, que les Français n’hésitent pas à chercher. Qui n’a jamais utilisé un comparateur de vols ou d’hôtels, ajusté ses dates de vacances en fonction des offres ou choisi une destination pour son prix ?

Un budget serré pour les transports et le logement, plus de place pour les loisirs et le plaisir : tel est le principe des vacances 2 016 pour 30 % d’entre nous, optant pour une destination moins chère. Près de 32 % misent, quant à eux, sur des vacances hors période estivale, tandis que 28 % préfèrent raccourcir la durée de leur séjour. Chacun sa méthode, tant que les vacances sont au programme !