A lire dans la même thématique

Salaire brut, salaire net : savez-vous évaluer l’écart ?

Si vous êtes salarié dans le privé vous savez sans doute que la différence entre le salaire brut et le salaire net n'est pas fixe car il dépend de votre statut. Comment cela s'applique ?

C'est une étude Opinionway réalisée pour Sofinco : entre budget et loisirs, la résistance s’organise cet été...

22 juillet 2016

La Rédaction
budget vacances

55 % d’entre nous prévoient de partir en vacances. Cela représente 1 % de plus qu’en 2015, et 4 % de plus qu’en 2014… avec, bonne nouvelle, un budget en hausse de 6 € par rapport à 2015.

Plus de la moitié des Français en vacances

Si vous avez déjà planifié votre budget, vous faites partie des 55 % de Français prévoyant de partir cet été. Un nombre en légère hausse depuis deux ans, et qui voit dominer les vacances de quinze jours ou plus, dans 67 % des cas. Restent 33 % des vacanciers à s’évader une semaine, voire moins pour certains. Dans tous les cas, les vacances sont sacrées !

Un budget vacances stable ou en baisse

La crise ne touchera pas l’été : en 2016, 49 % d’entre vous déclarent prévoir le même budget vacances que l’année passée. Soit 898 euros, en moyenne, ou 6 euros de plus que l’année passée.

Vous envisagiez plutôt une baisse ? Non, vous n’êtes pas seul(e). Sur le nombre de vacanciers restants, 40 % comptent sur un budget vacances plus serré qu’en 2015, pour cause de moyens dans 61 % des cas. Pour les autres, tout est question de priorités : 23 % des Français préfèrent ainsi investir dans leur logement, 6 % dans leur véhicule, plutôt que de sacrifier les économies de l’année pour un séjour au soleil.

Quant à ceux qui prévoient de dépenser plus, ils sont 10 %, seulement, à prévoir une augmentation du portefeuille estival. La majorité pour cause de bonne fortune personnelle, 21 % pour un séjour plus long, et 38 % pour réaliser leur rêve de vacances d’exception.

La part belle à la débrouille

Un nombre croissant de Français en vacances, pour un budget globalement stable, ou en baisse. Le secret ? Une bonne dose d’astuce et une connexion internet !

Transports low-cost, locations de particuliers à particuliers, échanges de maison : internet regorge de bons plans, que les Français n’hésitent pas à chercher. Qui n’a jamais utilisé un comparateur de vols ou d’hôtels, ajusté ses dates de vacances en fonction des offres ou choisi une destination pour son prix ?

Un budget serré pour les transports et le logement, plus de place pour les loisirs et le plaisir : tel est le principe des vacances 2 016 pour 30 % d’entre nous, optant pour une destination moins chère. Près de 32 % misent, quant à eux, sur des vacances hors période estivale, tandis que 28 % préfèrent raccourcir la durée de leur séjour. Chacun sa méthode, tant que les vacances sont au programme !