A lire dans la même thématique

Quel taux pour le Livret A au 1er août 2021 ?

Le taux d’intérêt du Livret A va se maintenir à 0,50% le 1er août prochain dans un contexte de hausse de l’inflation. Ce niveau de rémunération constitue son plus bas historique.

Si les usagers du système bancaire sont désormais plus nombreux à changer d’établissement, ils sont également de plus en plus à adopter la banque en ligne.

02 décembre 2020

La Rédaction
Les Français prêts à faire confiance à plusieurs banques

 Partagez notre infographie sur votre site

D’après une étude Arcane Research1, les Français semblent prêts à sauter le pas de la multi-bancarisation.

Multi-bancarisation et switching : des tendances simultanées

Les nouveaux usages bancaires se caractérisent par deux tendances qui s’auto-alimentent.

D’une part, la multi-bancarisation (c’est-à-dire le fait de détenir plusieurs comptes bancaires pour une seule personne) se développe. Chaque Français est client, en moyenne, de 1,5 établissement bancaire. D’autre part, on assiste au développement du switching. Les Français sont de plus en plus nombreux à choisir une banque supplémentaire, voire à en changer pour faire de leur nouvelle banque leur établissement principal. 8 % des Français sont devenus clients d’une banque supplémentaire au cours des 12 derniers mois.

Autrement dit, les Français prêts à changer de banque plus facilement qu’auparavant.

Bon à savoir

Depuis la loi Macron, les banques doivent obligatoirement proposer un service de mobilité bancaire permettant de prendre en charge toutes les démarches liées au changement de banque.

Une accélération de ces nouveaux usages

7 % des Français ont changé de banque au cours des 12 derniers mois. Pourquoi décident-ils de changer de banque principale ?

Trois raisons principales sont avancées par les personnes interrogées. En première position, l’obtention d’un crédit (pour 23 %). Vient ensuite la volonté de diminuer les frais bancaires, alors que les tarifs pratiqués par l’ancienne banque ont augmenté ou sont trop élevés (pour 20 %). Enfin, la recherche d’une meilleure expérience client est un argument important pour 20 % des sondés.

Un potentiel important

23 % des Français sont déjà clients d’au moins 1 banque en ligne ou néobanque. Il reste donc un potentiel de progression important avant de passer au tout banque en ligne.

A ce titre, la crise sanitaire en 2020 a largement accéléré les usages digitaux, confortant la place des banques en lignes. D’après une étude du cabinet BCG, 7% des Français se sont initiés aux services bancaires mobiles ou en ligne pendant le confinement. 1 Français sur 5 prévoit de limiter ses visites en agence, voire ne plus y aller du tout, une fois que la crise sera terminée. Et 45 % des Français se disent désormais prêts à acquérir des produits financiers en ligne ou sur le mobile2.

1https://www.arcane-research.com/infographie-etude-multi-bancarisation-et-switching/

2https://www.lesechos.fr/finance-marches/banque-assurances/un-francais-sur-cinq-pourrait-se-detourner-de-son-agence-bancaire-apres-la-crise-1200391