A lire dans la même thématique

Les économies émergentes bientôt en danger ?

Le durcissement de la politique monétaire américaine n’est pas sans conséquences sur l’économie des pays émergents.

Phénomène grandissant des dernières années, le skimming est une escroquerie reposant sur le détournement des informations de cartes bancaires d'un consommateur

23 septembre 2022

La Rédaction

Vous pensiez tout savoir des arnaques bancaires ? Vous ne connaissez peut-être pas l’une des dernières nées en la matière : le skimming. Cette arnaque, en fort développement, repose sur le détournement d’un distributeur automatique de billets.

Détournement de carte bancaire

Préalablement piégé dans ce but, l’appareil envoie les informations bancaires à un ou des pirates qui s’en servent pour cloner la carte bancaire et réaliser des achats frauduleux, le plus souvent à l’étranger. Les informations en question sont les données stockées sur la carte bancaire et le code personnel à quatre chiffres, qui est utilisé par le porteur de la carte pour valider les paiements.

Bon à savoir

Pour savoir comment réagir en cas de vol, de perte ou d’utilisation frauduleuse de votre carte bancaire, retrouvez toutes nos informations et tous nos conseils dans le Mag.

Des escrocs bien équipés

Skimming et fraude nécessitent un travail préparatoire précis. Pour ce faire, les escrocs se servent d’un équipement spécial introduit dans les automates ou à proximité, qui copie les données contenues sur la piste magnétique de la carte bancaire, de débit ou de crédit, et enregistre le code personnel.

Le plus souvent, l’équipement utilisé se compose :

  • D’un faux lecteur de carte. Au moment où le client introduit sa carte bancaire dans la fente du DAB, le dispositif pirate scanne la carte et enregistre les informations qu’elle contient.
  • D’un moyen de surveillance. Les escrocs se servent généralement d’une caméra pirate dissimulée dans le plafonnier du DAB. D’autres préfèrent coller un clavier numérique sur le clavier original, qui enregistre les codes en temps réel et les transmet au pirate situé à distance.

Comment éviter le skimming ?

Existe-t-il des astuces pour repérer les tentatives de skimming et comment déjouer ces arnaques ?

Avant toute chose, il est conseillé d’utiliser les DAB attachés à des banques. L’idéal est même d’utiliser des distributeurs installés dans le sas des agences, car ces endroits sont mieux surveillés. Les DAB isolés, situés par exemple dans des galeries marchandes ou dans la rue, peuvent en effet plus aisément faire l’objet de tentatives de piratage. Si vous n’avez pas le choix, privilégiez les DAB situés dans des zones bien éclairées et/ou des passantes.

Avant d’utiliser un DAB, prenez également garde à sa configuration. Clavier mal fixé, caméra miniature qui ne semble pas intégrée à l’appareil : ces détails doivent attirer votre attention et susciter la méfiance. En cas de doute, préférez utiliser un autre DAB.

Enfin, au moment de taper votre code secret, veillez à bien protéger votre saisie en vous servant, par exemple, du revers de votre main. Vous serez ainsi à l’abri des regards indiscrets pour effectuer votre retrait d’espèces.

Crédit photo : Getty Images