A lire dans la même thématique

L’eau, un investissement qui coule de source

Une douzaine de sociétés de gestion proposent des fonds sur l’économie bleue.

La campagne de déclaration vient d’ouvrir et vous en connaissez désormais le calendrier. Un point sur les modalités qui évoluent en 2021.

La campagne 2021 de déclaration de revenu au titre de 2020 est ouverte et vous pouvez réaliser votre déclaration de revenus 2020. Si la déclaration en ligne est la règle, certains contribuables peuvent sous certaines conditions continuer à remplir une déclaration papier. Parallèlement d’autres contribuables peuvent depuis l’an dernier être dispensés de la remplir, selon le dispositif de la déclaration automatique. Déclaration en ligne, déclaration papier, déclaration automatique dite tacite, un point sur les obligations des contribuables et les principales modalités de la déclaration 2021.

La déclaration de revenus par Internet est la règle

Depuis l’ouverture de la campagne déclarative intervenue le 8 avril 2021, vous pouvez effectuer votre déclaration en ligne. Pour mémoire, la télédéclaration est obligatoire dès lors que votre logement est équipé d’un accès Internet. Il existe néanmoins quelques situations dans lesquelles vous êtes autorisé à remplir une déclaration papier (habitat en zones "blanches", personnes âgées ou invalides…).

Le dispositif en ligne permet de remplir sa déclaration en plusieurs fois ou d’y revenir en la corrigeant ou en la complétant autant de fois que l’on souhaite tant que la date limite n’est pas atteinte.

A noter que s’il s’agit de votre première déclaration personnelle, vous pourrez la réaliser en ligne si vous avez reçu un courrier de l’administration vous informant des identifiants utiles pour la création de votre espace personnel.

Une application "impotsgouv" modernisée

L’application "impotsgouv" conçue pour les téléphones et tablettes a fait l’objet d’une refonte et a été modernisée. Elle propose de nouveaux services et autres nouveautés comme la mémorisation des identifiants à l’aide du capteur biométrique ou un paiement simplifié. Ensuite, l’application mobile est intégralement disponible en français et en anglais.

N’oubliez pas que certaines modalités, notamment la modification du taux de prélèvement à la source, ne sont pas accessibles sur l’application.

La déclaration automatique ou tacite : vérifier suffit à déclarer

Faites-vous partie des millions de contribuables dispensés de souscrire une déclaration de revenus en 2021 ? Sous certaines conditions, si vous avez déposé une déclaration de revenus 2019, vous pouvez être éligible à la procédure de déclaration automatique dite aussi déclaration tacite.

Parmi ces conditions vous devez avoir été imposé au titre des revenus 2019 uniquement sur des catégories de revenus pré-remplis (traitements et salaires, pensions et rentes, revenus de capitaux mobiliers ou RCM par exemple). Si vous êtes concerné, l’administration fiscale vous en informera et vous accèderez dans votre espace particulier sur impots.gouv.fr à la rubrique "Vérifier les données de ma déclaration".

Seulement si les informations pré-remplies (dont la composition de leur foyer fiscal, adresse ainsi que vos revenus et charges…) sont exactes et complètes, vous êtes dispensé du dépôt de déclaration. Sans action de votre part, votre déclaration est alors automatiquement validée par l'administration fiscale qui calcule le montant de l’impôt au vu des éléments connus.

Si le document à vérifier comporte des erreurs ou omissions, il vous revient de souscrire une déclaration de revenus comme d’habitude, dans les délais légaux.

N’oubliez pas de vérifier les montants préremplis de votre déclaration

Si vous n’êtes pas éligible à la déclaration automatique, vous devez naturellement souscrire une déclaration. N’oubliez pas que si certains revenus sont préremplis, vous devez en vérifier l’exactitude des montants et les corriger s’ils sont inexacts. Pour les salaires, vous contrôlerez votre fiche de paie de décembre 2020 sur laquelle figure le cumul de vos revenus imposables.

Pour rappel, à la fin de votre saisie déclarative, un avis d’estimation déclarative de votre impôt ou ASDIR et une actualisation de votre taux de prélèvement à la source actualisé vous seront notifiés.

Vous allez déclarer vos revenus pour la première fois ?

Vous êtes pour la première fois assujetti à titre personnel à l’impôt sur le revenu alors que vous étiez rattaché l’an dernier au foyer fiscal de vos parents ? Si vous êtes âgé de 20 ans et plus, vous avez sans doute reçu de l’administration fiscale un courrier avec vos identifiants pour pouvoir déclarer en ligne et bénéficier d’une déclaration pré-remplie.

Si vous avez moins de 20 ans, ou si ce courrier ne vous est pas parvenu, vous pouvez contacter votre centre des finances publiques pour obtenir vos identifiants de connexion. C’est aussi le cas par exemple si vous résidiez auparavant à l’étranger sans revenus en France.

Déclaration de revenus et prélèvement à la source

Au vu des éléments de votre déclaration, l’administration fiscale calculera l’impôt dû par votre foyer fiscal. Le calcul prend en compte divers paramètres notamment votre quotient familial, votre revenu imposable, vos charges déductibles et vos dépenses ou investissements ouvrant droit à réduction ou crédit d’impôt.

Le montant de l’impôt est ensuite comparé à l’impôt total que vous avez payé à la source sous forme de différents prélèvements pour déterminer le solde dont vous êtes redevable ou à vous rembourser en cas de trop perçu.

Crédit photo : Getty images