• Compte Bancaire
    Jusqu'à 120€ offerts

    Pour une 1ère ouverture d'un Compte Bancaire et d’un Livret d’épargne BforBank jusqu'au 05 septembre 2017

    80€ offerts* pour votre Compte Bancaire BforBank
    + 40€ offerts* pour votre Livret d'épargne BforBank

    *Offres soumises à conditions

  • Livrets
    3% pendant 2 mois

    jusqu'à 75 000€*. Et 40€ offerts sur le Livret d'épargne BforBank
    en maintenant un encours min. de 20 000€ jusqu'au 31/12/2017.
    Pour une 1ère ouverture d'un Livret jusqu'au 05 septembre 2017.
    *Offres soumises à conditions

  • Assurance-vie
    150€ offerts*

    Pour une première adhésion au contrat BforBank Vie
    jusqu'au 31 août 2017 avec un versement initial minimum
    de 3 000€ dont 25% minimum investis en unités de compte
    non garanties en capital. 
    *Offre soumise à conditions

  • Bourse
    1 000€ de courtage remboursés
    jusqu’au 30 septembre 2017 et 80€ offerts

    pour une 1ère ouverture ou transfert d'un compte-titres, 
    d'un PEA et/ou d'un PEA-PME jusqu'au 05 septembre 2017* 
    *Offre soumise à conditions

  • OPCVM
    80€ offerts
    et 1 000€ de courtage remboursés *

    jusqu'au 30/09/2017 pour une 1ère ouverture
    ou transfert d'un compte-titres, d'un PEA
    et/ou d'un PEA-PME jusqu'au 05 septembre 2017

    *Offre soumise à conditions

  • Crédit conso
    Vos projets n'attendent pas !

    BforBank vous propose, avec son partenaire CréditLift,
    une solution de financement flexible qui s'adapte
    à vos envies, vos besoins et votre situation.

    Un crédit vous engage et doit être remboursé.
    Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

  • Crédit immobilier
  • Le Mag
A lire dans la même thématique

Mise en ligne de votre avis d’impôt 2017 (revenus 2016)

Selon votre situation, imposable ou non imposable, votre avis d’imposition sera disponible en ligne d’ici le 18 août

La Direction Générale des Finances Publiques vient de publier le calendrier 2015 des déclarations de revenus.

En 2014 la France comptait 37 millions de foyers fiscaux. Si parmi eux seulement 48,5 % sont imposables, tous vont devoir remplir une déclaration de revenus au titre de l’année 2014.
 
La Direction Générale des Finances Publiques vient de publier le calendrier 2015 des déclarations de revenus. Prenez note de la date à laquelle vous devez avoir rempli et fait parvenir votre déclaration à l’administration fiscale.

Bercy incite à la télé déclaration

En 2014, plus d’un tiers des contribuables - 13 millions - ont déclaré en ligne leurs revenus.
 
La DGIFP rappelle que ceux qui optent pour ce mode de déclaration continuent à bénéficier d’un délai supplémentaire…
 
En fonction de votre département de résidence, cet avantage peut aller jusqu'à 20 jours de plus en Zone 3 (qui comprend Paris et sa banlieue) par rapport à la date limite de dépôt de la déclaration papier.
 
Le service de télédéclaration devrait ouvrir le 15 avril.

Un calendrier qui se clot le 9 juin

C’est avant le mardi 19 mai - minuit - que ceux qui préfèrent effectuer une déclaration « papier » devront faire leur envoi ou leur dépôt.
 
Bercy espère voire grandir le nombre de ceux qui optent pour la déclaration en ligne en leur proposent un délai supplémentaire. La date limite de télédéclaration dépend du département de résidence du contribuable.
 
Numéro de département de résidence : La date limite de déclaration en ligne est fixée au :
du 1 au 19 (zone 1) mardi 26 mai à minuit
du 20 au 49 (zone 2)  mardi 2 juin à minuit
du 50 au 974/976 et non-résidents (zone 3) mardi 9 juin à minuit

Le calendrier des non-résidents réformé

Les non-résidents en France disposent également d’un délai supplémentaire pour faire parvenir leur déclaration.
 
Mais il y a une nouveauté en 2015 : les dates sont identiques quel que soit le lieu de leur résidence hors de France. Les usagers non-résidents doivent donc souscrire leur déclaration de revenus :
  • en ligne avant le 9 juin 2015 à minuit
  • ou sous forme papier avant le mardi 19 mai.
Auparavant il y avait plusieurs dates selon les zones géographiques.
 
Bercy réfléchirait, dans le but de réaliser des économies, à rendre obligatoire à horizon de quelques années la télédéclaration.

Lire également