A lire dans la même thématique

"Monsieur et Madame", "Monsieur ou Madame" : quelles différences pour le compte joint ?

Utile pour gérer les dépenses du couple ou de la famille, le compte bancaire joint obéit néanmoins à certaines règles. Voici ce qu’il faut savoir pour bien vous en servir.

Savez-vous que même avec un montant de départ relativement faible, vous pouvez bénéficier de l’expertise de gérants professionnels pour la gestion de votre contrat d’assurance-vie ?

La gestion pilotée connue aussi sous l’appellation de mandat de gestion consiste à déléguer à un assureur la répartition de ses investissements et les arbitrages entre les différents supports du contrat d’assurance-vie, selon ses objectifs et son profil d’investisseur. A l’heure où les rendements des fonds en euros s’érodent, l’intérêt pour d’autres supports et une gestion pilotée prend tout son sens particulièrement pour ceux qui souhaitent bénéficier de l’expertise de professionnels. Comment fonctionne la gestion pilotée, pourquoi la choisir et pour quel coût ?

Qu’est-ce que la gestion pilotée ?

Pour ceux qui ne souhaitent pas rester libres et autonomes -gestion libre- dans le choix de leurs supports financiers, la plupart des compagnies d’assurance proposent aux investisseurs de confier la gestion de leur investissement à des professionnels. Pour ce type de gestion, les compagnies utilisent des vocables différents : on parle de "gestion pilotée" mais aussi de "gestion sous mandat" ou encore de "gestion déléguée".

Sous-traitée à un professionnel, cette gestion collective s’est développée et surtout démocratisée grâce aux contrats proposés en ligne dont les établissements affichent des montants minimum requis revus en baisse ces dernières années (quelques milliers d’euros). Des experts, professionnels de la gestion d’actifs, s’occupent du choix de vos supports d’assurance-vie qu’ils arbitrent en fonction de leurs perspectives, de l’évolution des marchés, et du profil choisi.

Vous avez en effet accès à une gestion adaptée à différents profils d’investisseurs, du plus prudent au plus offensif. Ces profils de gestion sont souvent au nombre de 4 : prudent (ou défensif), équilibré, dynamique et offensif.

A vous d’opter pour le mandat qui vous correspond le mieux. Vous serez guidé dans le choix du mandat qui correspond à votre profil de risque, défini grâce aux différentes informations -objectifs, horizons d'investissement, attentes et connaissances- collectées.

La différence entre ces types de mandats tient au niveau de répartition de l’épargne entre le fonds en euros et les supports investis en actions. Plus le profil sera dynamique plus la part en supports "actions" sera élevée, plus l’investissement devra être envisagé sur le long terme, dans la perspective de meilleures performances.

Pourquoi opter pour la gestion sous mandat pour son contrat d’assurance-vie ?                   

Un contrat multisupports vous offre l’accès à la garantie en capital du support Euro, et à une diversification via des supports en unités de compte (U.C) permettant d’investir sur différentes classes d’actifs dont les actions. Comment les choisir, comment faire évoluer votre allocation ?

Pour rappel, un investissement sur des unités de compte n’offre pas de garantie en capital comme c’est le cas pour le fonds Euro. Il comporte donc un risque de perte en capital, la valeur des U.C. étant soumise aux fluctuations des marchés financiers à la hausse comme à la baisse.

L’avantage de la gestion sous mandat ou pilotée est que vous n’avez pas besoin de vous occuper de vos investissements, il ne vous reste qu’à définir et opter pour un profil.

Ainsi que vous ayez peu d’expérience dans la gestion d’actifs, et/ou peu de temps à consacrer à la gestion de votre patrimoine, cette option vous permet de déléguer la gestion de votre contrat à un professionnel à qui revient la tâche de constituer l’allocation et de procéder aux arbitrages. Vous suivrez les performances du mandat grâce aux comptes rendus de gestion.

Vous restez libre de changer de mode de gestion pour revenir en gestion libre et inversement. Vous pouvez également au sein du mandat, changer simplement de profil.

Quel est le coût de la gestion pilotée ?

Par rapport à une gestion libre, la gestion sous mandat ou pilotée, génère en général un coût supplémentaire dont la forme peut varier selon les contrats. Le plus souvent, la délégation de la gestion du contrat donne lieu à une majoration des frais de gestion des fonds en unités de compte (U.C).

Elle peut dans certains cas donner lieu au paiement d’une commission sur la performance annuelle réalisée.

Si vous optez pour un contrat commercialisé par une banque en ligne, le surcoût peut être très limité, par exemple à 0,10 % chez Bforbank.

Simulez un investissement dans le cadre d'un contrat d'Assurance-vie

Crédit photo : Pixdeluxe