A lire dans la même thématique

3 assurances à connaître pour un investissement locatif

Vous êtes propriétaire bailleur et souhaitez protéger votre investissement ? Découvrez trois assurances incontournables.

Plusieurs sociétés de gestion misent sur le thème du vieillissement de la population. Décryptage.

12 décembre 2019

Michel Lemosof

Plusieurs sociétés de gestion misent sur le thème du vieillissement de la population. S’agissant d’une grande tendance de société, c’est pour elles une opportunité d’investissement. Comme la visibilité est plutôt bonne, il est possible de s’y intéresser, et ce dans une optique de moyen-long terme.

Dans les marchés financiers, il y a beaucoup d’inconnues et faire des prévisions fiables relève de la gageure. Mais une chose est sûre : la croissance démographique avec, concomitamment, une augmentation inéluctable du nombre de seniors liée à l’allongement de la durée de vie.

En France, selon l’Insee, une personne sur six avait plus de 65 ans en 2005 et, en 2035, ce sera le cas d’une personne sur quatre. D’après les Nations unies, la population des plus de 65 ans augmente plus rapidement que celle de autres tranches d’âge. De surcroît, le pouvoir d’achat des seniors est d’ores et déjà estimé à 15 000 milliards de dollars !

Lors de sa prise de parole dans le cadre de la 1ère édition de l’Investor Day (Groupe Les Echos), Hervé Thiard, directeur France de Pictet Asset Management, société de gestion spécialisée en fonds thématiques (une douzaine de stratégies créées en vingt-cinq ans), donne le ton :

« Nous considérons qu’il est intéressant de placer son argent dans des secteurs qui profitent de tendances lourdes. La santé, par exemple, est portée par une mégatendance : on vit de plus en plus vieux et, plus on vit vieux, plus on se soigne. »

Un taux de croissance de 10 %

Alors que la demande d’une élévation du niveau de vie augmente, le vieillissement de la population constitue, au-delà de la santé, un important gisement d’opportunités, offrant un potentiel de croissance à long terme, avec des entreprises bien positionnées dans nombre de secteurs d’activité : consommation, cosmétiques, automobile, loisirs, voyages, hôtellerie, maisons de retraite, dépendance, épargne, assurance ou encore sécurité.

CPR Asset Management note dans un document d’information que, depuis un quart de siècle, le taux annuel moyen de progression des bénéfices des entreprises européennes se préoccupant du vieillissement tourne autour de 10 %. Fin 2009, cette filiale à 100 % d’Amundi a lancé le fonds CPR Silver Age, dont l’actif pèse désormais plus de 2 milliards d’euros, et ouvert au public CPR Global Silver Age cinq ans plus tard. Il existe d’autres fonds spécialisés sur le grey power, à l’image de LO Funds - Golden Age, Silver Autonomie, Decalia Silver Generation, GIS ISR Ageing Population, CM-CIC Silver Economie ou Martin Maurel Senior Plus.

Olivier Cassé et Giulia Culot, qui gèrent GIS ISR Ageing Population chez Generali Investments, sélectionnent des sociétés qui satisfont aux critères ESG (environnement, social, gouvernance), comme Roche Holding, L’Oréal ou Prudential. Or, l’application d’un filtre extra-financier entre de plus en plus en ligne de compte dans le choix des investisseurs. Depuis sa création, fin 2016, la performance de ce fonds est, en moyenne, supérieure à 10 % par an.

Crédit photo : Getty Images