Opter pour un contrat plutôt qu’un autre : quels sont les éléments à prendre en compte selon votre profil ?

Financer un projet immobilier ou les études de ses enfants, se constituer une épargne pour la retraite, optimiser sa succession, autant de bonnes raisons d’ouvrir un contrat d’assurance-vie pour bénéficier de son cadre fiscal avantageux. Mais l’offre est abondante et on peut se demander légitimement pourquoi choisir un contrat plutôt qu’un autre ? Quels paramètres examiner pour sélectionner le bon contrat, celui qui vous accompagnera longtemps.

Sélectionnez un contrat avec un fonds en euros solide

Parce qu’il offre un choix d’investissement plus large, via au moins un fonds en euros et plusieurs supports exprimés en unités de compte, le contrat multisupports est davantage prisé par les épargnants que le contrat monosupport, limité aux fonds en euros et désormais peu commercialisé.

Les épargnants français restent toutefois très attachés aux fonds en euros pour leur garantie et leur souplesse malgré des taux de rendements en baisse contenue. Dans votre choix pour un contrat multisupports, le rendement du fonds en euros doit donc rester un critère essentiel. Si, comme pour tout placement, les performances passées n’augurent pas des performances futures, il est important d’examiner un comparatif historique des fonds en euros de différents contrats sur quelques années pour comparer leurs rendements et leur régularité.

Ensuite, le contrat propose-t-il un ou plusieurs fonds en euros dit « opportunistes », ces supports dotés des mêmes garanties que le fonds en euros traditionnel, mais qui se caractérisent par davantage de liberté et la possibilité de se positionner sur toutes les classes d'actifs permettant d’espérer un meilleur rendement. C'est le cas de ces fonds à teneur immobilière ou avec davantage d’actions, que proposent de plus en plus de contrats.

Les frais : pensez à examiner aussi les frais de gestion

En premier lieu, l’épargnant pense à examiner la présence ou pas des frais sur versements. Les banques en ligne proposent des contrats où il n’y a pas de montant prélevé lors de la souscription d'un contrat d’assurance vie et pour tout versement complémentaire. Un avantage de taille.

Mais les frais à examiner de près sont surtout les frais de gestion qui seront prélevés tout au long de la vie du contrat. C’est en effet un pourcentage prélevé sur votre épargne dont le taux varie d’un assureur à l’autre et également selon qu’il s’agit du fonds en euros et des supports dits « unités de comptes ».

Ensuite si vous envisagez une gestion active de votre contrat, orientez-vous vers des contrats proposant la gratuité (ou des frais très limités) prélevés lors des arbitrages. C’est souvent le cas dans les contrats commercialisés par les banques en ligne.

A noter que certains supports peuvent prévoir des frais de sortie anticipée.

Quelle est la nature et le choix des supports d’investissement proposés par le contrat ?

Même si dans un premier temps vous souhaitez privilégier au maximum la solution sécuritaire du fonds en euros, il est important de se projeter dans le future en vérifiant tous les choix d’investissements que propose votre contrat. Si le fonds en euros reste une option sécurisante, la baisse de leurs rendements plaide pour les unités de compte, des placements davantage orientés sur les actions et donc avec un risque de perte en capital mais qui offrent un potentiel de performances plus élevées à long terme.

Afin de vous permettre d’envisager une meilleure diversification de vos investissements, vérifiez que ce contrat offre un univers assez diversifié -et multi gestionnaire- d’unités de compte. Certains assureurs ont privilégié des listes concentrées de produits que pourront préférer certains novices, tandis que d’autres jouent la carte de la diversification maximale, préférée par les plus initiés.

Votre contrat propose-t-il un ou des fonds en euros immobiliers et/ou fonds en euros dynamiques ? Ces supports ont les mêmes garanties que les fonds en euros, mais permettent d’espérer des performances supérieures grâce à un positionnement plus offensif.

De même, la loi Pacte prévoit pour relancer les Fonds euro-croissance, de les faire gagner en souplesse et transparence. Pour rappel, entre fonds en euros et unités de compte, ils n’offrent de garantie sur le capital qu’à échéance mais permettent d’envisager des rendements supérieurs à ceux des fonds en euros.

Comparez la palette des options de gestion

Une autre différence entre les contrats tiendra dans la présence ou non d’options qui visent plus particulièrement les épargnants désireux d'une gestion active de leurs supports. Vérifiez auparavant si elles ont un coût. Citons à titre d’exemple :

  • l’option de stop loss qui permet de définir la perte maximale que vous êtes prêt à assumer sur une unité de compte,
  • l’option de sécurisation des plus-values au profit du support en euros,
  • l’option permettant de rééquilibrer automatiquement votre allocation entre fonds en euros et supports risqués, en fonction d’un profil déterminé.

Parallèlement il peut y avoir des options de prévoyance dont la plus courante est la garantie plancher. Sa souscription facultative prévoit de garantir le montant minimum qui sera transmis en cas de décès, dans des conditions variables selon les contrats.

Avez-vous un accès à la gestion profilée ou pilotée ou encore au mandat de gestion ?

Vous l’avez compris, il est préférable d’opter pour un contrat multisupports qui vous permet le moment venu de diversifier vos avoirs mais également d’opter pour d’autres modes de gestion que la gestion libre. Leurs appellations peuvent varier d’un assureur à l’autre, gestion sous mandat ou déléguée, ou encore gestion pilotée, dans laquelle revient à l’assureur le rôle de sélectionner les supports et leurs abitrages. La plupart du temps, vous aurez la possibilité de changer de mode de gestion en cours de contrat.

Quoi qu’il en soit, si vous détenez un contrat aux options limitées, vous pouvez toujours décider d’en ouvrir un autre vous ouvrant d’autres possibilités. Sachez tirer parti d’un secteur qui vous offre une grande diversité pour faire le meilleur choix selon votre profil et vos objectifs patrimoniaux.

Crédit photo : Getty Images