A lire dans la même thématique

Quelles actions trouve-t-on dans les meilleurs fonds France ?

Nous avons sélectionné les fonds d’actions françaises les mieux classés à la fois sur un, trois et cinq ans. Nous avons ensuite soulevé le capot pour voir quelles sont leurs valeurs favorites.

Joe Biden a signé un décret demandant aux agences fédérales de songer à la mise en place d’une monnaie numérique de banque centrale. Zoom sur le lancement du chantier du dollar numérique.

17 juin 2022

La Rédaction

Face à l’essor du Bitcoin et d’autres cryptomonnaies, les banques centrales réfléchissent à des alternatives. Un projet de dollar numérique vient même d’être lancé par le président américain.

Bon à savoir

Envie d’en savoir plus sur les cryptomonnaies et leur fiscalité ? Découvrez l’essentiel de ce qu’il faut savoir à ce sujet dans Le Mag.

C’est quoi, le dollar numérique ?

Le dollar numérique est, comme son nom l’indique, une monnaie numérique de banque centrale. Il est accessible à tous, et pas uniquement aux institutions financières.

Le dollar numérique comporte deux grandes différences avec les cryptomonnaies :

  • Contrairement aux cryptomonnaies qui se sont développées en marge des grands circuits centralisés grâce à la technologie blockchain, le dollar numérique est émis par la banque centrale américaine (la Fed). En cela, il possède donc le même statut que les pièces et billets émis par la Fed.
  • La valeur du dollar numérique évolue comme celle du dollar classique. Elle n’est donc pas soumise à d’importantes variations comme c’est souvent le cas pour les cryptomonnaies.

Joe Biden lance le dollar numérique

Le 9 mars dernier, le président américain Joe Biden a signé un décret visant à « assurer un développement responsable des actifs numériques ». Par ce décret, la Maison-Blanche confie aux différentes agences américaines concernées par le sujet la rédaction d’un rapport portant sur six axes principaux : la protection des consommateurs, des investisseurs, la stabilité financière, le financement illicite, la domination américaine sur le système financier, l’inclusion financière et l’innovation.

Si l’objectif est notamment de réduire les frais pour le consommateur en limitant le nombre d’intermédiaires financiers – il serait possible de détenir un compte directement auprès de la banque centrale et non plus auprès d’une banque commerciale appliquant sa propre tarification –, le gouvernement américain espère aussi préserver son influence dans le monde. Le dollar occupe toujours le rôle de monnaie dominante dans les paiements internationaux et les réserves des banques centrales. Mais plusieurs pays, dont la Chine et l’Inde, ont déjà commencé de plancher sur leur propre monnaie numérique de banque centrale.

Dollar numérique américain : encore des obstacles à franchir

De nombreuses questions restent à résoudre avant de donner naissance à un dollar numérique. La sécurité du système monétaire international serait-elle menacée en cas de cyberattaque sur le dollar numérique ? La possibilité pour le gouvernement d’accéder à toutes les transactions des individus ne va-t-elle pas à l’encontre du principe de confidentialité ? Le dollar numérique doit-il être relié à une carte de paiement ? Faut-il privilégier la technologie blockchain ou bien développer une technologie alternative pour garantir la sécurité et l’inviolabilité du dollar numérique ? Autant de points qui seront abordés dans le rapport commandé par Joe Biden.

Crédit photo : Getty Images