A lire dans la même thématique

Impôts 2021: quel calendrier pour la déclaration de vos revenus 2020 ?

En 2021, le calendrier pour déclarer vos revenus 2020 retrouve des dates "habituelles". Découvrez les dates limites 2021 de déclaration.

En Europe, le nord (Norvège, Suède, Finlande, Danemark…) est généralement considéré par les stratégistes de marché comme économiquement plus solide que le sud (Italie, Espagne, Portugal…).

08 mars 2021

Michel Lemosof

En Europe, le nord (Norvège, Suède, Finlande, Danemark…) est généralement considéré par les stratégistes de marché comme économiquement plus solide que le sud (Italie, Espagne, Portugal…). Quoi qu’il en soit, il peut être judicieux de s’y intéresser dans une optique de diversification.

Sur dix ans, l’indice MSCI Nordic Countries progresse de 5,5 % en moyenne annualisée, alors que l’indice MSCI EMU (zone euro) affiche une hausse en rythme annuel de 3,3 %. A l’issue des douze derniers mois, le premier gagne 24,6 % (avec des valeurs comme Orsted, Neste, Vestas…) et le second 9,9 %.

Une grande partie de la surperformance des marchés nordiques, fait observer dans une note d’information Thomas Brenier, gérant chez Lazard Frères Gestion, est liée à la qualité des entreprises, notamment dans les secteurs de l’industrie (Valmet, Volvo…) et de la finance (Sbanken, Sampo…).

Pour 2021, le professionnel table sur une croissance des résultats des sociétés nordiques de 20 %. LFG propose Norden SRI, Norden Small et Norden Family.

De son côté, DNCA Invest SRI Norden Europe, un fonds que gèrent Carl Auffret et Yingying Wu, permet d’investir dans des sociétés de pays du nord de l’Europe ou qui y exercent une importante partie de leurs activités : Grande-Bretagne, Irlande, Benelux, Norvège, Suède, Finlande, Danemark, Allemagne, Suisse, Autriche. La plupart de ces pays ont des modèles sociopolitiques stables, un niveau élevé de compétitivité et des pratiques de gouvernance souvent exemplaires.

Une forte profitabilité

Le processus d’investissement mis en œuvre, expliquent les experts de DNCA dans une présentation, s’appuie sur huit critères de sélection : croissance du chiffre d’affaires, amélioration de la rentabilité, solidité du bilan, génération de cash-flow, qualité de l’équipe dirigeante, valorisation raisonnable de la croissance, création de valeur, barrières à l’entrée.

Principales lignes : AstraZeneca, Flutter Entertainment, Musti Group, Sartorius Stedim Biotech, DSV Panalpina, Novo Nordisk…

Dans un commentaire de marché, Peter Lindahl, responsable Tactical Asset Allocation, Janne Jujala, gérant actions nordiques, et Ville Tiainen, analyste, chez Evli, se montrent aussi confiants :

Les taux d’intérêt, la relance budgétaire et la reprise de la croissance dynamiseront les marchés nordiques en 2021.

Les pays nordiques regorgent d’entreprises industrielles et, via les exportations, sont exposés à l’économie mondiale. Le ROE (Return on Equity), qui mesure la rentabilité des capitaux propres, y est trois fois plus élevé qu’ailleurs en Europe ! Evli commercialise Evli Nordic, un fonds que pilote Wilhelm Bruun et dont la performance sur cinq ans est de + 12,7 % par an. Autres gestionnaires d’origine scandinave, Nordea Asset Management, SEB Investment Management et DNB AM, ne sont pas en reste, avec des fonds comme Nordea 1 - Nordic Stars Equity Fund, SEB Sustainability Nordic et DNB Fund Nordic Equities. Il faudrait encore citer les fonds Fidelity Nordic et Hanséatique, ainsi que l’ETF Amundi MSCI Nordic.

Crédit photo : Getty images