A lire dans la même thématique

Qu’est-ce que la taxonomie verte ?

Une nouvelle réglementation européenne établit un classement des activités vertes. Un moyen d’orienter les flux d’investissement vers les secteurs qui portent des valeurs environnementales.

Que ce soit pour financer des vacances inopinées, faire face à un coup dur ou, tout simplement, remplacer un équipement tombé en panne, vous pouvez avoir besoin de puiser dans votre bas de laine.

19 janvier 2022

La Rédaction

Voici quelques astuces afin de débloquer votre épargne dans des conditions avantageuses.

Effectuer un retrait sur un PEA de plus de 5 ans

Le saviez-vous ? À partir de 5 ans de détention, les plus-values réalisées sur le PEA ne sont plus imposables, et seront uniquement soumises aux prélèvements sociaux. De plus, la loi PACTE a assoupli les conditions de retrait des fonds sur le PEA. Dès lors que votre plan a plus de 5 ans, vous pouvez retirer de l’argent sans clôture ni blocage des versements.

Bon à savoir

Avec BforBank, accédez à une offre complète pour optimiser la gestion de votre portefeuille boursier.

Effectuer un rachat partiel ou total sur une assurance vie de plus de 8 ans

En cas de rachat sur un contrat d’assurance-vie de plus de 8 ans, vous bénéficiez d’un abattement de 4 600€ pour une personne seule et 9 200€ pour un couple. Mais il est également possible d’effectuer un rachat sur votre assurance-vie avant 8 ans. La réforme du prélèvement forfaitaire unique (PFU) plafonne en effet le montant des prélèvements à 30%, dont 12,8% au titre de l’impôt sur le revenu (IR) et 17,2% au titre des prélèvements sociaux (PS).

Demander un déblocage anticipé de son épargne retraite

Autre piste : puiser dans votre épargne retraite. Les possibilités de déblocage anticipé varient selon le dispositif. En ce qui concerne le nouveau PER (Plan d’épargne retraite), par exemple, vous pouvez retirer votre épargne retraite dans les cas suivants :

  • Invalidité du titulaire, de ses enfants, de son époux ou épouse ou de son partenaire de Pacs
  • Décès de l'époux ou l'épouse ou du partenaire de Pacs
  • Expiration des droits aux allocations chômage
  • Surendettement
  • Cessation d'activité non salariée à la suite d'un jugement de liquidation judiciaire
  • Acquisition de la résidence principale (sauf pour les droits issus de versements obligatoires).

Puiser dans son épargne de précaution

Vous pouvez également retirer des sommes sur vos livrets, qu’ils soient réglementés ou non (livrets bancaires fiscalisés). Si vous en avez la possibilité, effectuez vos retraits après le 15 du mois s’il s’agit d’un produit dont les intérêts sont calculés par quinzaine. C’est notamment le cas du livret A. En différant votre retrait de quelques jours, vous pouvez gagner quelques euros d’intérêts !

PEL : peut-on le casser ?

L’épargne logement peut venir vous aider à faire face à un besoin ponctuel. Mais attention, tout retrait effectué sur un PEL entraîne la fermeture du plan. De plus, en cas de retrait avant 4 ans, vous risquez de subir des pénalités.

Dans la mesure du possible, il est recommandé de conserver une marge de manœuvre correspondant à l’épargne de précaution. Débloquer toute votre épargne en une seule fois n’est pas toujours la meilleure solution !