A lire dans la même thématique

Bourse : les secteurs les plus impactés par la hausse des matières premières

Agroalimentaire, automobile, industrie : quelles perspectives peut-on donner sur fond de hausse des prix généralisée ?

Calculé en fonction d'une formule d'indexation sur l'inflation, le taux du livret A est fixé en dernier lieu par le gouvernement. Quel est le taux du livret A 2022 ?

01 février 2022

La Rédaction

Idéal pour recevoir votre épargne de précaution, le livret A appartient à la catégorie dite des livrets réglementés. Autrement dit, le taux de ce placement – de même que ses conditions de fonctionnement – sont encadrés.

Qu’est-ce que le livret A ?

Le livret A est un produit d’épargne sans frais. Les intérêts du livret A sont exonérés de prélèvements sociaux et d’impôt sur le revenu. Les intérêts du livret A sont calculés par quinzaine. Cela signifie qu’ils sont calculés le 1er et le 16 du mois en fonction du taux officiel. Les intérêts sont crédités chaque année le 1er janvier.

Il ne faut pas confondre le livret A avec les livrets d’épargne non réglementés (parfois également appelée livrets d’épargne fiscalisés).

Bon à savoir

Les fonds du livret A sont utilisés par la Caisse des dépôts et consignations pour consentir des prêts à des taux avantageux en vue de financer le logement social et le renouvellement urbain.

Quel est le taux du livret A ?

Le taux du livret A en 2022 est de : 1%.

Cependant, il n’en a pas toujours été ainsi. Voici l’historique du taux du livret A au cours des 10 dernières années :

Date d’application

Taux du livret A

1er février 2011

2,00%

1er août 2011

2,25%

1er octobre 2012

2,25%

1er février 2013

1,75%

1er août 2013

1,25%

1er août 2014

1,00%

1er août 2015

0,75%

1er février 2016

0,75%

1er août 2016

0,75%

1er février 2017

0,75%

1er août 2017

0,75%

1er février 2018

0,75%

1er février 2020

0,50%

Quand et comment se calcule le changement de taux du livret A ?

Le taux du livret A est fixé deux fois par an par le gouvernement. Il est calculé en fonction d'une formule qui retient le chiffre le plus élevé (arrondi au quart de point le plus proche) entre deux méthodes de calcul prenant notamment en compte l’inflation. Néanmoins, c’est le gouvernement qui a le dernier mot et peut décider de baisser, figer ou augmenter le taux du livret A.

Bon à savoir

Le taux du livret A est identique à celui du livret de développement durable et solidaire (LDDS). Lorsque le taux du livret A augmente, celui du LDDS progresse donc aussi automatiquement.

Combien peut-on épargner sur le livret A ?

Le livret A est plafonné. Il est possible de déposer au maximum 22 950 € (hors intérêts) sur ce livret. Il est toutefois possible de dépasser ce plafond dans deux cas de figure :

  • Lorsque les intérêts générés permettent de passer ce seuil
  • Lorsque le livret A est détenu par une association, qui bénéficie d’un plafond rehaussé à 76 500 €).

Qui peut ouvrir un livret A ?

Le livret A est ouvert à tous, quel que soit l’âge du titulaire (mineur ou majeur). Le livret A fait d’ailleurs généralement partie des tout premiers placements, parfois ouvert dès la naissance par les parents ou les grands-parents.

Toutefois, il est possible de détenir au maximum un livret A par personne. Cela signifie qu’un couple avec deux enfants peut détenir jusqu’à 4 livrets A, permettant ainsi d’épargner jusqu’à 91 800 € (hors intérêts) grâce à cette enveloppe.

Où et comment peut-on ouvrir un livret A ?

Avant le 1er janvier 2009, le livret A était réservé à 3 réseaux bancaires seulement. Dorénavant, toute banque peut proposer le livret A. Toutes les opérations sont gratuites (ouverture, versements, retraits, clôture). Pour ouvrir un livret A, la banque doit d’abord vérifier que vous n’en détenez pas déjà un dans un autre établissement.

Les pièces justificatives à fournir sont :

  • Un justificatif de domicile datant de moins de 3 mois
  • Une pièce d’identité
  • Une copie du livret de famille ou d’un acte de naissance (pour une personne mineure uniquement).

Pourquoi ouvrir un livret A ?

Les deux grands atouts du livret A sont l’absence de fiscalité sur les intérêts et la disponibilité des fonds à tout moment. Ce qui en fait le placement idéal pour accueillir votre épargne de précaution. En cas de besoin, le livret A peut être complété par un LDDS, un livret d’épargne populaire (LEP) ou un livret bancaire fiscalisé.

Bon à savoir

Envie de découvrir nos différents livrets ? BforBank propose une large sélection de livrets d’épargne qui s’adapteront à tous vos objectifs. Grâce au Livret d'épargne BforBank, vous bénéficiez d’un plafond élevé permettant d'épargner jusqu'à 4 000 000 €.

Crédit photo : Getty images