A lire dans la même thématique

Compte titre ordinaire : quel est le régime fiscal en 2021 ?

Vous avez un portefeuille boursier ? Connaissez-vous le fonctionnement de la fiscalité des actions dans un compte titres ordinaire (CTO) ?

La santé pèse lourd dans les indices boursiers et reste l’un des secteurs les plus porteurs, indépendamment de la trajectoire de sortie de la pandémie. Le point sur les fonds spécialisés.

04 février 2021

Michel Lemosof

La santé pèse lourd dans les indices boursiers et reste l’un des secteurs les plus porteurs, indépendamment de la trajectoire de sortie de la pandémie. La thématique regroupe divers segments : laboratoires pharmaceutiques, biotechnologies, équipements, etc. Le point sur les fonds spécialisés.

Selon Ann Steele, portfolio manager chez Columbia Threadneedle Investments, le secteur européen de la santé est bien orienté :

« Le modèle économique des entreprises dotées d’un positionnement compétitif à l’international et d’une excellente équipe dirigeante, écrit-elle dans une note de synthèse, protègent leurs résultats et leur permet de générer des bénéfices. »

En 2020, le secteur mondial de la santé n’a pourtant pas participé à la hausse des actions, du moins avant les annonces liées aux vaccins.

Les spécialistes de SPDR State Street Global Advisors expliquent cela par les propriétés défensives du secteur.

« Mais cet aspect défensif, commentent-ils dans une analyse, pourrait s’avérer important si la reprise est inégale. La santé a l’un des meilleurs profils rendement/risque, grâce à sa tendance séculaire à la croissance et à son caractère essentiel. »

Ils anticipent une augmentation des ventes et des marges pour les grands groupes, alors que la valorisation du secteur est attrayante. Au lieu d’une prime, comme par le passé, elle fait apparaître une décote (par rapport au ratio cours/bénéfice du marché).

Des performances à deux chiffres

Plus on vit vieux, plus on se soigne. La santé est donc portée par une "mégatendance". Spécialiste des fonds à thème, Pictet AM propose Pictet-Health, un fonds surtout investi aux Etats-Unis (62 % de l’actif), devant la Grande-Bretagne et la Suisse. Principales lignes : UnitedHealth Group, Abbott Laboratories, Thermo Fisher Scientific, Roche Holding et Reckitt Benckiser Group.

Sur le site Internet du gestionnaire, les experts de Candriam font observer que « les tendances à long terme – comme la santé – sont source de valeur » et que les portefeuilles thématiques « permettent aux investisseurs de renforcer leur allocation sur des tendances qui les intéressent à titre personnel ».

Sur dix ans, selon Morningstar, les performances vont, en moyenne annualisée, de + 12 % pour Invesco Global Health Care Innovation à + 19 % pour Janus Henderson Capital Funds - Global Life Sciences. Sur la même durée, dans le sous-secteur de la biotech, elles s’échelonnent de + 14 % pour Pictet-Biotech à + 20 % pour Candriam Equities L Biotechnologie.

Du côté des fonds de droit français, il faut citer BSO Bio Santé et R-co Thematic Silver Age, qui affichent des scores à deux chiffres en rythme annuel sur cinq et dix ans, et Echiquier Health (+ 18 % de performance annualisée depuis son lancement en septembre 2019). Exemples de valeurs en portefeuille : WuXi Biologics (Chine), EssilorLuxottica (France), Intuitive Surgical et Guardant Health (Etat-Unis), ainsi qu’AstraZeneca (Royaume-Uni). Les ETF SPDR MSCI World Health Care, Lyxor MSCI World Health Care, iShares Nasdaq Biotechnology ou Amundi ETF MSCI Europe Healthcare méritent aussi d’être regardés.

Crédit photo : Getty Images