A lire dans la même thématique

5 points à vérifier pour un investissement locatif

L’investissement immobilier locatif est incontournable dans toute stratégie patrimoniale. Voici ce qu’il faut savoir pour optimiser votre investissement.

Plus de neuf ménages sur 10 qui vivent en France possèdent au moins un actif financier, immobilier ou professionnel (92,9 %). Le détail de l'étude Insee publiée en décembre 2018.

Infographie - le patrimoine des ménages en 2018

 Partagez notre infographie sur votre site

Plus de neuf ménages sur 10 qui vivent en France possèdent au moins un actif financier, immobilier ou professionnel (92,9 %). Ce sont essentiellement des produits financiers (88,3 %) et des biens immobiliers (61,6 %). Près de six ménages sur 10 détiennent les deux (57,5 %).

1 – L’assurance-vie toujours plébiscitée

Près de 4 ménages sur 10 (39 %) ont au moins une assurance-vie contre 36,5 % en 2015 et 34,7% en 2010. Sa détention augmente avec l‘âge : 44,3 % des ménages de 60 ans ou plus disposent au moins d’un produit de ce type, contre 23,7 % pour les moins de 30 ans.

2 – Les supports à risque en progression

63,5 % des assurances-vie sont des contrats monosupport (fonds Euro garantis). En 2018, 11,4% des ménages détenaient un contrat multisupports (qui permettent d’investir sur des supports à risque) contre 9,3 % en 2015. Une explication de cette tendance : la baisse constante récente des rendements servis par les fonds Euro (1,8 % en 2017 contre 2,5 % en 2014).

3 – Les livrets restent incontournables

Placement de base sécurisé, les livrets d’épargne sont présents dans le patrimoine de 83,8 % des ménages. Les livrets défiscalisés ont la part belle : 73,2 % des ménages détiennent un livret A (ou Bleu), 35 % un livret de développement durable et solidaire (LDDS), 18,7 % un livret d’épargne populaire (LEP) et 12,6 % un livret jeune. Les livrets d’épargne non réglementés et soumis à l’impôt sont détenus par 6 % des ménages.

4 – L’immobilier plébiscité par les plus jeunes

61,6 % des ménages possèdent un patrimoine immobilier, qu’ils occupent ou non (- 1,1 point par rapport à 2015). Si la part des propriétaires de leur résidence principale (57,7 %) est en baisse de 1,2 point depuis 2015, celle de jeunes propriétaires est en hausse : +6,4 points pour les ménages de moins de 30 ans, et +4,7 pour les trentenaires.

5 – Le taux de détention des valeurs mobilières se stabilise

Si la détention des valeurs mobilières est en recul depuis près de quinze ans (à 15,6 % contre 24,2%), on notera que le rythme de la baisse s’est fortement réduit ces dernières années. Le repli n’a été que de 0,9 point entre 2015 et 2018 contre -2,8 point entre 2010 et 2015 et -4,9 points entre 2004 et 2010.

Composés essentiellement de comptes-titres ordinaires (CTO) ou de plans d’épargne en actions (PEA), ils sont surtout plébiscités par les cadres ou les professions libérales (de 27,6 % à 35,6 %), à l’inverse des ouvriers ou employés (10 %).

Source : Insee – le patrimoine des ménages en 2018 – décembre 2018

Crédit photo : istock