Découvrez en deux minutes l'analyse de Valentine Ainouz, expertise stratégie et recherche chez Amundi Asset Management.

08 décembre 2018

Amundi Asset Management

Bonjour, bienvenue à notre point marché.

Au cours de ce dernier trimestre, les investisseurs se sont davantage inquiétés de la solidité de l’économie mondiale et du risque politique, dans un environnement ou les grandes banques centrales réduisent leur soutien. Quatre tendances ont marqué les marchés :

➢ Tout d’abord le retour de la volatilité.

➢ Mais également, la chute du prix du pétrole.

  • Le prix d’un baril de Brent a baissé de 30 % depuis début Octobre. Cette baisse s’explique par la crainte d’une offre surabondante. La croissance économique mondiale et, par conséquent, la demande en énergie ont ralenti tandis que la production de pétrole a significativement augmenté. Aux Etats-Unis, la production de pétrole a atteint des niveaux records et les stocks ne cessent d’augmenter.

➢ L’autre tendance majeure est la correction des actifs risqués.

  • Les marchés actions sont en repli depuis début Octobre. Les secteurs de la technologie et de l’énergie ont sous performé. C'est un changement car la forte performance des marchés actions au cours des dernières années a été tirée par les valeurs de la Tech. Mais face à leurs niveaux de valorisation élevés et leurs perspectives de croissance plus incertaines, les investisseurs favorisent aujourd’hui des valeurs avec des profils plus défensifs.
  • Les marchés du crédit ont également souffert de la baisse de l’appétit pour le risque des investisseurs. Les primes de risques sont revenus sur les plus hauts niveaux observés ces deux dernières années. Et ce sont les émetteurs les plus risqués qui ont le plus souffert. Les investisseurs accordent désormais plus d’attention aux fondamentaux des entreprises dont ils rachètent la dette.

➢ Au final, dans cet environnement plus incertain et plus volatil, les investisseurs se sont davantage positionnés sur les actifs sans risque

  • Le taux 10 ans américain est repassé sous la barre des 3 % après avoir atteint un pic à 3,26 %. Le taux 10 ans allemand est maintenant à 0,27 % soit un niveau inférieur à celui observé au début de 2018.

Bonne nouvelle du côté de la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis : au sommet du G20, les Etats-Unis et la Chine ont conclu une trêve de 90 jours. Nous ne considérons pas que cet accord  puisse changer la donne sur les marchés. À moyen terme, les incertitudes et les risques demeurent.

Alors, quels seront alors les facteurs déterminants pour l’évolution des marchés financiers ? 3 facteurs :

  • Premièrement, la baisse des liquidités injectés par les banques centrales : la BCE mettra fin à son programme d'achat d'actifs d'ici la fin de l'année. Et la Fed continuera à réduire son bilan en 2019.
  • Deuxièmement, le cycle économique américain : La croissance américaine est solide mais  devrait s’essouffler suite aux hausses de taux de la Fed et avec la fin des effets positifs du stimulus fiscal et budgétaire. La Fed devrait augmenter ses taux pour la quatrième fois de l’année en décembre mais les membres du FOMC semble de plus en plus divisés sur l’évolution de la trajectoire monétaire. L’annonce de la fin du cycle de resserrement monétaire de la Fed sera déterminant pour le positionnement des investisseurs sur les actifs risqués.
  • Et enfin, la capacité de la China à maintenir sa croissance via des mesures monétaires et budgétaire est également essentielle.

Pour conclure, en 2019, la croissance mondiale devrait rester satisfaisante autour de 3,6 %. Les niveaux de valorisation aujourd’hui plus attractifs offriront des opportunité d’investissement au premier semestre. Une approche prudente est cependant de mise dans cet environnement plus incertain et plus volatile.

Merci de votre attention et nous vous souhaitons de très bonnes fêtes de fin d’année.

Les échéances importantes pour les marchés sont :

  • Reunion de l’opep le 6 et 7 decembre
  • Le vote sur le Brexit du parlement UK le 11 decembre
  • Nous serons également très attentifs aux prochains comités de politiques monétaires de la BCE le 13 decembre prochain
  • de la Fed les 18 et 19 décembre prochains
  • BCE réunion de la BCE le 13 decembre

Crédit photo : istock