A lire dans la même thématique

Où peut-on voyager et quelles sont les restrictions cet été ?

Le gouvernement encourage les Français à réserver leurs vacances et à partir cet été, tout en restant dans l’Hexagone. Mais quelles sont les règles pour voyager en-dehors des frontières françaises ?

Avec la remontée des taux obligataires américains, la valorisation des actions technologiques a été impactée à la baisse fin février 2021. Comment l’expliquer ?

09 avril 2021

A la fin du mois de février 2021, l’indice des valeurs technologiques américaines, le Nasdaq, a reculé de plus de 5 %1. En cause, une poussée des taux des emprunts d’Etat américains.

Remontée des taux obligataires : quelles conséquences sur la bourse ?

Un environnement de taux bas est favorable à la bourse. Les liquidités sont abondantes et se déversent en partie sur les marchés boursiers. Avec l’effet Tina (There is no alternative, en référence à une célèbre expression de la femme d’Etat britannique Margaret Thatcher), les investisseurs en quête de rendement se tournent massivement vers les actifs risqués.

En cas de remontée des taux, investir dans des obligations souveraines devient un peu plus intéressant. Cela peut conduire certains investisseurs à se détourner de la bourse. Autre facteur à prendre en compte, le coût de financement des entreprises peut potentiellement se renchérir si elles ont recours à la dette et leur situation financière peut se dégrader.

Les sociétés technologiques particulièrement impactées

Si la Tech est particulièrement exposée, c’est parce que la hausse des taux a un effet direct sur l’actualisation des revenus futurs des sociétés en forte de croissance.

Avec une société dite "de rendement", un investisseur achète des titres d’une entreprise dont le modèle d’affaires est clairement établi.

Avec une société dite "de croissance", catégorie à laquelle appartiennent les sociétés technologiques, un investisseur achète des bénéfices prévisionnels. Ces estimations sont issues de modèles qui intègrent, entre autres hypothèses, le niveau des taux. Plus les taux sont élevés, plus le taux d’actualisation augmente et plus la valeur théorique des technos est faible.

Bon à savoir

Vous souhaitez investir dans des valeurs technologiques aux Etats-Unis comme en Europe ? Avec BforBank, vous bénéficiez d’un accès aux marchés français, étrangers (plus de 15 places disponibles) et au SRD.

La diversification, meilleur rempart contre les variations de taux

Entre reprise de l’activité économique et stimulation de la dépense à travers les plans d’aide, l’inflation pourrait repartir à la hausse. Notamment aux Etats-Unis. Les technos américaines (les fameux Gafam : Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft) pourraient rester sous pression. L’action des hedge funds, ces fonds qui vendent à découvert des valeurs, contribue à amplifier ces mouvements de marché.

Dans ce contexte, mieux vaut garder la tête froide et avoir un portefeuille équilibré. On oppose traditionnellement les titres value aux valeurs de croissance. Les premières permettent de "jouer" la reprise tandis que les secondes s’inscrivent dans des tendances de long terme.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

1https://www.lesechos.fr/finance-marches/marches-financiers/la-tech-victime-collaterale-de-la-remontee-des-taux-1292841

Crédit photo : Getty images