A lire dans la même thématique

Les banques en ligne sont-elles aussi sûres que les banques traditionnelles ?

Les banques en ligne et les néobanques sont-elles sûres ? Cette question est légitime et il existe au moins trois façons d’y répondre positivement.

Dans un contexte de taux bas, les investisseurs cherchent des solutions pour dynamiser leur placement. Décryptage.

08 février 2020

Michel Lemosof

Dans un environnement de taux d’intérêt durablement bas, les investisseurs recherchent des solutions qui leur procureront un rendement nettement supérieur à ceux du livret A et du fonds en euros de l’assurance-vie. Il leur faut, en effet, compenser l’inflation pour préserver leur pouvoir d’achat.

Les Français détiennent 2.000 milliards d’euros placés en comptes réglementés et en assurance-vie sans risque, dont les rendements diminuent au fil du temps. Le Livret A vient de voir sa rémunération tomber à 0,50 %. Et le rendement moyen des fonds en euros devrait cette année franchir en baisse son niveau actuel de 1,40 %. Lors de leur conférence de presse, début 2020, les experts d’Arkéa Investment Solutions ont souligné qu’il n’y a pas d’alternative :

« Achetez tout ce qui apporte du rendement ! »

Ce sont les actions qui, aujourd’hui, sont les plus attrayantes. Le taux à 10 ans de l’emprunt français de référence est descendu à – 0,15 %, alors que le rendement prévisionnel du Cac 40 est supérieur à 3 %. Depuis sa création, fin 1987, le Cac 40 a progressé, hors dividendes, de 500 % et, avec dividendes réinvestis, de 1.150 % ! Beaucoup de sociétés de gestion cultivent le thème du rendement. Récemment, Fox Gestion d’Actifs a lancé Dividende Durable.

« Ce fonds d’actions européennes, a expliqué dans sa présentation Benoit Jauvert, président de FGA, s’inspire d’un concept connu aux Etats-Unis qui regroupe les valeurs ayant systématiquement versé un dividende égal ou supérieur à celui de l’année précédente pendant une longue période. »

Les fonds qui connaissent de belles performances

Du côté des fonds plus anciens, il convient de citer Ecofi Actions Rendement (Microsoft, Union Pacific, Home Depot, Apple, Citgroup, Mitsui, Stanley Black & Decker, Merck, Repsol, Intesa Sanpaolo…) qui a obtenu une performance de + 26,9 % en 2019.

Autre exemple, dans un reporting, les gérants de Tocqueville Dividende (Total, Vinci, Allianz, Munich Re, BNP Paribas, Axa, Sanofi, Orange, Daimler, Michelin…) font observer que « le rendement du portefeuille est de 4,5 % et que la performance annualisée du fonds depuis l’origine, en avril 2001, est de + 4,8 % » (+ 2,6 % pour le MSCI Europe). Investi en actions de la zone euro, Gaspal Croissance Dividendes compte parmi ses principales lignes Total, Sanofi, Christian Dior, Crédit Agricole, Hermès International, Veolia Environnement, Bouygues, Royal Dutch Shell, Engie ou encore Pernod Ricard. « Le fonds capte 69 % des hausses et 55 % des baisses de marché », analyse dans une mise à jour Christian Ginolhac, patron de Gaspal Gestion et cogérant du portefeuille.

D’autres fonds méritent d’être mentionnés, à l’image de DWS Invest Top Dividend (monde), Mandarine Equity Income (Europe), Lazard Dividendes Min Var (zone euro) et, pour sortir des sentiers battus, Tiepolo Rendement (France). Enfin, les trackers Lyxor Stoxx Europe Select Dividend 30 et Amundi ETF MSCI EMU High Dividend font aussi partie des possibilités offertes aux épargnants dans leur chasse au rendement.

Autant de solutions qui permettent de prendre son mal en patience en cas de stress de marché.

Crédit photo : Getty Images